Retraite

Comment booster votre pension de retraite avec une astuce de calendrier simple ?

Comment booster votre pension de retraite avec une astuce de calendrier simple

La réforme de retraite inquiète une grande partie des Français, dont plus de 70% représentent les employés et les ouvriers. Néanmoins, il existe une astuce de calendrier simple pour booster votre pension de retraite. Focus !

Bien choisir le jour de départ à la retraite

Étant donné que le calcul de la retraite s’appuie sur les 25 meilleures années de salaire, il est impératif de bien choisir son jour de départ. Pour booster votre pension, il est fortement conseillé de travailler entièrement lors de la dernière année de votre carrière. La raison ? C’est généralement durant cette période que vous profitez d’une rémunération plus élevée. Ainsi, vous pouvez partir tranquillement dès le début janvier de l’année suivante.

Concrètement, si vous voulez que cette année soit incluse dans le calcul de votre retraite, vous devez attendre le 1er janvier 2025 pour votre départ. Effectivement, si 2024 fait partie de la période durant laquelle vous gagnerez mieux votre vie, dans ce cas, n’hésitez pas à travailler quelques mois supplémentaires. Même si cela n’ajoute qu’une vingtaine d’euros par mois, cela peut rapporter jusqu’à des milliers d’euros sur 20 ans d’espérance de vie. Vous pourrez avoir une somme plus confortable tous les mois avec votre pension de retraite.

➡️ À lire aussi :   Changer de contrat d'assurance-vie facilement pour optimiser vos frais

Vérifier le relevé de carrière

Il convient de rappeler que pour bénéficier d’une retraite à taux plein, il est impératif de remplir le nombre de trimestres requis. Cela vous permettra de rectifier le tir dès les 55 ans, notamment si vous remarquez des anomalies. Pour ce faire, il est recommandé de vous rendre directement sur le site de l’assurance retraite sur lequel vous retrouverez votre relevé de carrière.

Vous devrez porter votre attention sur les années qui ne comportent que 4 trimestres. Cela arrive généralement dans le cadre d’une interruption de carrière, notamment lorsque vous vous êtes engagé à élever un enfant ou encore durant les périodes où vous travaillez à l’étranger. Ces petits détails ne sont pas toujours pris en compte par la caisse de retraite, tout simplement parce qu’elle n’est pas au courant. Vous devrez alors réagir en conséquence.

Procéder au rachat de trimestres

Et oui, un salarié a entièrement la possibilité de racheter des trimestres s’il souhaite booster sa pension de retraite. Cette opération consiste tout simplement à prendre en compte les périodes durant lesquelles vous n’avez pas cotisé telles que les années d’étude supérieure, les stages effectués depuis le 15 mars 2015 ou encore des années complètes (celles où vous n’avez pas pu remplir les trimestres requis en une année).

➡️ À lire aussi :   Le palmarès des villes où il est agréable de passer sa retraite

Le versement volontaire peut aussi se faire dans d’autres situations de vie telles que la période de travail pénale, celle durant laquelle vous avez été bénévole auprès d’un membre de la famille ou d’un conjoint infirme ou invalide.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.