Actualités des séniors

Comment bénéficier de MaPrimeAdapt’, une aide de 4 000 à 5 600 euros pour les seniors

Comment bénéficier de MaPrimeAdapt’, une aide de 4 000 à 5 600 euros pour les seniors

Lors de la présentation de la stratégie interministérielle consacrée au Bien Vieillir, le ministre de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires, Christophe Béchu a parlé de l’aide MaPrimeAdapt’ pour les seniors. Mais, quel est le principal objectif de la mise en place de cette aide ? Qu’en est-il des conditions à respecter pour en bénéficier ? Réponses.

MaPrimeAdapt’ : mise en place à partir de 2024

Pour surmonter les enjeux du vieillissement de la population, le gouvernement a instauré MaPrimeAdapt’. Il s’agit d’une aide financière conçue spécialement pour que les seniors puissent améliorer l’aménagement de leur logement et par la même occasion le rendre plus économe.

En effet, sachez que les chutes figurent parmi l’une des causes des mortalités accidentelles chez les personnes âgées. Le dispositif susmentionné vise, de ce fait, à réduire le risque de 20% et à assurer la sécurité de ces dernières.

Concrètement, il leur permettra d’effectuer différents travaux d’adaptation au sein de leur habitation en fonction de leur degré de dépendance et de leur mobilité. Cela inclut par exemple la pose de mains courantes, l’agrandissement des portes, l’installation d’une douche de plain-pied, etc.

Conditions d’éligibilité à MaPrimeAdapt’

Ce dispositif est destiné aux seniors de 70 ans et plus. Aussi, vous devez :

  • être propriétaire d’un logement
  • habiter dans une région éligible à MaPrimeAdapt’
  • disposer de ressources annuelles de moins de 25 000 euros.
➡️ À lire aussi :   Nouvelles règles de l'AAH : Ce que vous devez savoir maintenant !

Activée à partir de l’année 2024, MaPrimeAdapt’ sera dédiée à plus de 600 000 logements. Pour cette mesure, le gouvernement prévoit de débloquer une somme de 1,5 milliard d’euros. Le montant attribué aux bénéficiaires, quant à lui, peut aller de 4 000 à 5 600 euros en fonction de deux points : le coût des travaux et les revenus.

Si vos revenus par an ne dépassent pas les 20 593 euros, la prime prend en charge jusqu’à 70% du prix des travaux.

Néanmoins, notez que le montant de l’aide sera limité à 5 600 euros. En revanche, pour ceux dont les ressources annuelles varient entre 20 593 euros et 25 000 euros, le montant de l’aide atteint les 4 000 euros (avec une prise en charge de 50% des coûts des travaux).

Il est important de souligner que grâce à cette prime, vous pouvez acheter des dispositifs adéquats comme les toilettes ergonomiques ou encore les barres d’appui. Mais pas seulement ! Sachez qu’elle est cumulable avec MaPrimeRénov’.

Les étapes à suivre pour demander l’aide MaPrimeAdapt’

Vous devez dans un premier temps remplir un formulaire (disponible sur un site dédié) que vous enverrez à l’Agence Nationale de l’habitat / Anah. Puis, le dossier doit être accompagné des devis des travaux à prévoir. Vous recevrez par la suite la confirmation de l’attribution de l’aide avec le montant de la prime accordée avant d’effectuer les travaux.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.