cheque-energie-2023

Chèque énergie : voici les revenus nécessaires pour en bénéficier

Votre facture d’énergie constitue un poste de dépenses non négligeable. Les prix fixés par les fournisseurs sont compétitifs, certes, mais ils ont beaucoup progressé ces dernières années. Pour rétablir l’équilibre, le gouvernement met en avant un chèque énergie (depuis 2018). Zoom sur les conditions d’éligibilité.

Zoom sur les conditions de ressources du chèque énergie

Bien que la hausse des prix de l’électricité et du gaz soit plafonnée à 15 % en 2023, certains ménages peinent à payer leurs factures. Heureusement, ces foyers considérés comme modestes peuvent bénéficier du chèque énergie. Il y a, bien entendu, des critères d’attribution retenus.

Les sommes déclarées en 2021 sont prises en compte dans les critères d’attribution du chèque énergie pour l’année 2023. Si vous êtes célibataire, et que avez un revenu fiscal de référence (RFR) compris entre 5 700 € et 11 000 €, vous êtes éligible au chèque énergie. Le montant de cette aide gouvernementale devient plus conséquent si votre RFR est plus faible.

La composition du foyer figure parmi les critères retenus par l’Etat. Il permet notamment de déterminer le montant du chèque énergie. En principe, une personne seule correspond à 1 unité de consommation (UC). Les UC progressent de 0,5 pour un couple ou pour les colocataires, auxquels s’ajoute 0,3 UC supplémentaire par personne.

➡️ À lire aussi :   Chèque énergie 2024 : une annonce qui ne fera pas plaisir aux bénéficiaires

Le gouvernement met à votre disposition un simulateur du chèque énergie en ligne. Il vous permet d’évaluer votre éligibilité à cette aide sur Internet en quelques minutes seulement. Notons que des bénéficiaires ont déjà reçu leur chèque énergie le 21 avril 2023. Concrètement, ils pourront s’en servir jusqu’au 31 mars 2024.

Y a-t-il des démarches particulières à effectuer pour réclamer votre chèque énergie ?

En principe, si vous faites partie des ménages les plus modestes en 2023, vous pouvez prétendre à la prime énergie de 200 €. Détrompez-vous, il ne s’agit pas du nouveau chèque énergie, qui devrait être octroyé à 5,6 millions de ménages cette année. Il n’y a aucune démarche à effectuer. Si vous êtes éligible, votre chèque énergie vous sera envoyé par courrier très prochainement.

Les chèques énergie sont généralement envoyés dès le mois d’avril de chaque année civile. C’est notamment le cas des ménages français disposant d’un RFR/UC inférieur à 11 000 € en 2021. Si c’est votre cas, alors que vous n’avez pas encore reçu votre chèque énergie, faites vite une réclamation en ligne sur le site dédié à cet effet.

Il est parfois nécessaire de remplir un formulaire en ligne pour obtenir un chèque énergie fioul. En effet, certains ménages doivent passer par cette étape pour en bénéficier en 2023.

➡️ À lire aussi :   Controverse du Glyphosate : pourquoi les agriculteurs peuvent l'utiliser mais pas les particuliers

Votre chèque énergie vous permet de payer vos factures d’électricité, de gaz ou de fioul directement auprès de votre fournisseur ou sur Internet. Si vous êtes éligibles, envoyez-le à votre fournisseur d’énergie. Pour que le chèque soit valide, vous devez y joindre une copie de votre facture. Il peut arriver que son montant excède celui de votre facture. Dans ce cas, la différence constatée sera déduite de vos prochaines factures.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles