Consommation & Vie quotidienne

Chèque carburant : ne ratez pas cette date pour bénéficier de 100 euros financés

Chèque carburant ne rater pas cette date pour bénéficier de 100 euros financés

Le chèque carburant est un dispositif d’aide au transport proposé par l’État. Destiné aux ménages les plus modestes qui se déplacent en deux roues ou en voiture pour le travail, il sera reconduit cette année. Avec la hausse du prix, cette aide est la bienvenue. En revanche, pour bénéficier des 100 euros financés, découvrez dans cet article la date à ne pas rater et les nouvelles conditions à respecter. Focus !

Chèque carburant 2024 et son nouveau fonctionnement

Face à la hausse des prix de l’essence, le Président Emmanuel Macron a procédé au renouvellement, mais surtout à l’élargissement du chèque carburant en septembre 2023.

Pour cette année, les foyers du 6e décile de revenus pourront prétendre à ce coup de pouce de 100 euros, soit quasiment 1,6 million de bénéficiaires supplémentaires ou près de 6 millions de travailleurs en tout.

Pour y être éligible, vous devez respecter le seuil de revenu de référence fiscale ou RFR requis. Pour une personne seule, ce dernier ne doit pas dépasser les 1 600 € nets par mois en 2022 tandis que pour un couple avec deux enfants, il doit être inférieur ou égal à 4 800 € net.

Pour un couple avec trois enfants, le RFR se situe au-dessous de 6.401 euros nets/mois. D’autres critères restent inchangés. Il est impératif d’utiliser votre propre véhicule pour aller au travail.

➡️ À lire aussi :   Rénovation énergétique : nouvelles règles en 2024 avec MaPrimeRénov’ à connaître

Il est toutefois important de souligner que le versement de l’aide ne sera effectif que lorsque le prix du carburant dépasse le seuil de 1,95 € le litre. Et ce, que ce soit en début, milieu ou fin d’année.

Demande de chèque carburant : zoom sur les démarches à suivre

Le montant du chèque carburant prévu s’élève à 100 € par voiture et par an. La somme versée pour chaque bénéficiaire reste inchangée. Aussi, notez qu’il s’agit d’une aide personnelle.

Cela signifie qu’un couple dont les revenus ne dépassent pas les seuils susmentionnés, qui se déplacent en voiture pour aller au travail, peut prétendre à cette aide au transport et par conséquent obtenir jusqu’à 200 € si vous respectez une autre condition.

Il est important que le couple dispose de deux véhicules distincts. A contrario, vous ne percevrez qu’une seule prime. Pour un automobiliste qui parcourt 12 000 km/an, le dispositif lui permettrait d’après le ministre de l’Économie de réaliser une économie notable de 10 centimes d’euro par litre sur l’année.

De manière générale, pour bénéficier d’un chèque carburant, il faudra faire sa demande directement sur le site des impôts.

Pensez à vous munir de quelques documents utiles comme votre numéro fiscal, votre numéro de carte grise, votre plaque d’immatriculation ainsi qu’une déclaration sur l’honneur que vous avez préalablement remplie.

➡️ À lire aussi :   Rénovation énergétique : ces aides que vous ne devez pas oublier de demander en 2024 !

Pour 2024, il faudrait attendre que le prix moyen du carburant ait augmenté suffisamment avant de déposer votre demande.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.