Chauffage performant isoler avant d'opter pour une pompe à chaleur

Chauffage performant : isoler avant d’opter pour une pompe à chaleur

La pompe à chaleur est classée parmi les systèmes de chauffage les plus performants du marché. Écologique, elle exploite les calories dans le sol, l’air et l’eau avant de les réinjecter dans les pièces de votre logement. Pour profiter toutefois de tous les avantages liés à cet équipement, il est important de procéder préalablement à l’isolation de votre habitation. Explications.

Comprendre le fonctionnement de l’isolation

Dans le cadre de la transition écologique, le gouvernement est de plus en plus exigeant concernant les normes environnementales qui régissent la construction des logements. Il faudra, de préférence, que les bâtiments puissent protéger efficacement les occupants de la canicule et du froid. De cette manière, le besoin en termes de chauffage est moins élevé.

Pour rappel, l’isolation consiste à éviter les déperditions énergétiques et par la même occasion à réduire les factures d’énergie d’un foyer. Elle peut être réalisée sur le mur : intérieur ou extérieur (sous enduit, sous bardage ou sous vêture).

Autrement, vous avez la possibilité de privilégier l’isolation par le plafond (collé ou tendu, suspendu ou sous-plafond) selon la situation. Dans certains cas, les professionnels proposent des isolations pour les toitures (combles aménagés et combles perdus).

Pourquoi isoler son habitation avant l’installation d’une PAC ?

Si vous êtes à la recherche d’un équipement de chauffage performant, la pompe à chaleur peut devenir votre meilleure alliée. En revanche, avant de procéder à son installation, il est fortement recommandé d’isoler de votre habitation au préalable. Le système de chauffage peut, de cette manière, fonctionner correctement à basse température.

➡️ À lire aussi :   Bois de chauffage : voici le meilleur moment pour en acheter avant l'hiver prochain

Une isolation adéquate contribue au maintien de la stabilité des conditions intérieures et de ce fait réduit considérablement les variations de température. De quoi optimiser le confort thermique des occupants.

Si vous avez bien isoler votre habitation, vous pourrez réaliser une économie non négligeable à l’achat d’un équipement de chauffe. En effet, sachez qu’une PAC moins performante et, par conséquent, peu coûteuse peut suffire amplement.

Concernant la durée de vie de la pompe à chaleur, elle est prolongée dans le temps. La raison ? Vous ne sollicitez l’utilisation de l’appareil de chauffage que très peu. Ainsi, il subit moins d’usures. Bien évidemment, vous ne devrez pas oublier la fréquence d’entretien recommandée par le fabricant.

Enfin, même si les travaux d’isolation reviennent assez cher, l’installation d’une pompe à chaleur peut les compenser. En effet, cela permettra de bénéficier des aides financières proposées par l’État à condition de confier les travaux à un artisan certifié RGE et QualiPAC.

La prime CEE, par exemple, octroie dans les alentours de 2600 à 4800 euros en fonction de vos ressources. Autrement, vous pouvez profiter aussi de MaPrimeRénov pour le financement du changement de l’appareil de chauffe. Elle peut aller jusqu’à 4000 €.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles