Mamie a acheté une maison

Cette mamie pensait avoir acheté la maison de ses rêves, mais ce qu’elle a découvert est terrifiant

L’achat d’une maison est souvent considéré comme un événement important, surtout pour ceux qui entrent dans leur retraite. Cependant, une histoire récente met en lumière les risques cachés qui peuvent transformer ce rêve en cauchemar. Une grand-mère en Angleterre a vécu une expérience désagréable après avoir acheté ce qu’elle pensait être la maison parfaite.

Une affaire en apparence idéale

La femme et son mari ont acheté une maison à Coleshill, dans le Warwickshire, en Angleterre. Le prix de la maison était de 325 000 livres sterling (un peu plus de 375 000 euros), et elle offrait un jardin et une belle vue. Toutefois, un détail crucial leur avait échappé : la proximité d’une route à quatre voies. Ce qui semblait être une bonne affaire s’est rapidement transformé en un problème de bruit.

Le cauchemar commence

Après avoir emménagé, le couple a rapidement découvert que la route à proximité était beaucoup plus fréquentée que prévu. Les bruits de la circulation sont devenus insupportables, atteignant même 120 décibels, bien au-dessus de la norme autorisée de 85 décibels. En plus du bruit, la maison était sujette à des vibrations qui perturbent leur sommeil.

Mesures prises pour atténuer le problème

Face à cette situation difficile, la grand-mère a décidé d’agir. Elle a sollicité l’aide des autorités et a même utilisé une application pour mesurer le niveau sonore, qui dépassait largement les normes. En attendant une solution plus permanente, le couple a acheté divers dispositifs pour atténuer les nuisances sonores, bien que cela n’ait pas résolu le problème de manière satisfaisante.

➡️ À lire aussi :   Revenus de la classe moyenne en France - Comment vous situez-vous avec votre retraite ?

Des leçons à en tirer

Cette histoire sert de mise en garde pour ceux qui cherchent à investir dans l’immobilier, surtout à un âge avancé. Il est important de bien réfléchir à tous les aspects, y compris le bruit, avant de prendre une décision aussi importante. En effet, nombreux sont les propriétaires peu scrupuleux qui ne dévoilent pas toutes les caractéristiques de leur bien.

Avant d’acheter une maison donc, surtout en étant senior, il est essentiel de prendre plusieurs précautions. Il est recommandé de visiter la propriété à différents moments de la journée pour évaluer les niveaux de bruit et d’activité dans le quartier. Il peut également être utile de consulter les voisins et de faire appel à des experts pour évaluer l’état de la maison. Enfin, ne pas hésiter à vérifier les plans d’urbanisme futurs de la région pour anticiper d’éventuelles nuisances.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles