Ces maladies vous permettent de toucher l'AAH : découvrez si vous êtes éligible !

Ces maladies vous permettent de toucher l’AAH : découvrez si vous êtes éligible !

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est une aide financière destinée aux personnes en situation de handicap. Mais quelles sont les maladies qui permettent de bénéficier de cette allocation ? Dans cet article, nous allons passer en revue les différentes pathologies éligibles à l’AAH. Il est important de connaître ces critères pour pouvoir faire une demande d’aide financière et bénéficier du soutien nécessaire en cas de handicap.

Découvrez dans la suite de cet article les maladies qui ouvrent droit à l’AAH et comment faire une demande pour en bénéficier.

Maladies éligibles à l’AAH

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) est destinée aux personnes atteintes de maladies invalidantes qui entraînent une réduction significative et durable de leur capacité à travailler ou à accomplir les gestes de la vie quotidienne.

Parmi les maladies éligibles à l’AAH, on retrouve les états dépressifs avérés, l’autisme, le cancer, la dyslexie, la sclérose en plaques, et bien d’autres encore.

La reconnaissance de ces maladies comme handicapantes pour l’AAH repose sur des critères stricts établis par les autorités compétentes, afin d’assurer une aide financière aux personnes les plus vulnérables.

Conditions d’éligibilité à l’AAH

En plus des maladies éligibles, pour bénéficier de l’AAH (Allocation aux Adultes Handicapés), il est nécessaire de remplir certaines conditions. Il faut notamment avoir un taux d’incapacité d’au moins 80%, une restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi, être âgé d’au moins 20 ans, résider en France et respecter un plafond de ressources défini.

➡️ À lire aussi :   Congés de naissance : des changements majeurs prévus

La demande d’AAH doit être déposée auprès de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) qui évaluera l’éligibilité du demandeur. Une fois accordée, l’AAH est versée par la Caisse d’allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA) pour aider les personnes en situation de handicap à subvenir à leurs besoins.

Procédure pour obtenir l’AAH

Une fois que les conditions d’éligibilité à l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) sont remplies, il est nécessaire de constituer un dossier de demande. Pour cela, le demandeur doit remplir le formulaire Cerfa 15692*01, fournir un certificat médical attestant de son handicap, ainsi que des justificatifs d’identité et de résidence en France.

Il est également important de fournir des informations sur ses ressources financières, car le montant de l’AAH varie en fonction de celles-ci.

À partir du 1er avril 2024, le montant de l’AAH pour une personne célibataire sera augmenté de 4,6%, atteignant ainsi 1 016 euros par mois.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles