Aides non-imposables

Ces aides NON-imposables pour les retraités – À découvrir vite !

Dans la quête d’une retraite sereine et confortable, les aides financières tiennent une place importante, permettant d’alléger le fardeau économique que peut représenter cette période de vie. Il existe des dispositifs, non imposables, qui apportent un soutien conséquent aux retraités.

Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) : Soutien financier pour une vie autonome

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) se profile comme un socle financier essentiel pour les retraités en quête d’une vie autonome malgré une perte d’autonomie. C’est un soutien crucial qui vise à alléger les frais de dépendance liés à la vie quotidienne des résidents en Ehpad.

Que ce soit pour couvrir les besoins élémentaires tels que la mobilité ou l’hygiène, l’APA joue un rôle majeur dans le maintien d’une qualité de vie satisfaisante. Destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans, elle est accordée en fonction du degré de perte d’autonomie évaluée par le médecin de l’établissement. Le montant de l’APA est calculé en fonction des revenus du bénéficiaire, garantissant ainsi un accompagnement financier adapté à chaque situation.

Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) : Prise en charge des frais d’hébergement

L’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) est une aide cruciale pour les retraités en Ehpad. Cette assistance vise à couvrir tout ou partie des frais d’hébergement en fonction des ressources du bénéficiaire. Il est primordial que l’établissement d’accueil soit habilité à recevoir cette aide sociale.

➡️ À lire aussi :   Les retraités doivent-ils tous s’acquitter de la contribution sociale généralisée ?

Les retraités doivent avoir plus de 65 ans (ou plus de 60 ans s’ils ne peuvent plus travailler) et résider en France pour être éligibles. Pour faire la demande, il est nécessaire de s’adresser au Centre Communal d’Action sociale (CCAS) ou à la mairie.

Allocation Personnalisée au Logement (APL) : Un coup de pouce pour le logement en Ehpad

L’Allocation Personnalisée au Logement (APL) se révèle être un véritable coup de pouce pour les retraités résidant en Ehpad. En contribuant à alléger les coûts d’hébergement, elle représente un soutien financier conséquent pour les résidents qui y ont droit.

Que ce soit pour couvrir les frais d’administration, d’animation, ou de restauration au sein de ces établissements, l’APL joue un rôle clé dans l’accès à un logement adapté.

Cette aide, qui peut être versée directement au bénéficiaire ou à l’établissement d’accueil, est calculée en fonction des ressources, du coût de l’hébergement, et de sa localisation. Il n’y a pas d’âge maximal pour en bénéficier, ce qui en fait une ressource accessible pour de nombreux résidents. Ainsi, l’APL représente un appui financier essentiel pour maintenir un niveau de vie satisfaisant dans ces structures d’accueil.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles