Pouvoir d'achat

Booster son pouvoir d’achat grâce à ces avantages fiscaux accessibles

Face aux défis financiers auxquels les seniors peuvent être confrontés, il est essentiel de connaître les avantages fiscaux accessibles pour booster leur pouvoir d’achat. Il est ainsi pertinent de recenser les options les plus intéressantes pour alléger la charge fiscale des personnes âgées. Il s’agit de mesures visant à améliorer le quotidien de ces dernières permettant de booster leur pouvoir d’achat.

Qu’est-ce que l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH) ?

Les seniors peuvent bénéficier d’un abattement fiscal spécifique sur leur revenu imposable. Cette mesure vise à réduire la pression fiscale sur les personnes âgées en prenant en compte leur situation particulière. En fonction de leur âge et de leur revenu, les seniors peuvent ainsi profiter d’une réduction d’impôt qui varie selon des critères prédéfinis.

Cet abattement permet aux seniors de conserver une part plus importante de leur revenu disponible, améliorant ainsi leur pouvoir d’achat et leur capacité à faire face aux dépenses courantes. Un revenu net global par foyer fiscal de 16 410 euros permettait d’obtenir un abattement de 2620 euros en 2022. Entre 16 410 euros et 26 400 euros, une amputation de 1310 euros était offerte.

Exonérations grâce aux aides à domicile

Les aides à domicile peuvent contribuer à l’amélioration des conditions de vie des seniors et leur permette en même temps de bénéficier d’exonérations fiscales. Lorsqu’un foyer emploie un professionnel pour l’assister dans les tâches quotidiennes, certaines dépenses liées à ces services peuvent être partiellement ou totalement exonérées d’impôts. Ces exonérations peuvent s’appliquer aux aides ménagères, aux auxiliaires de vie ou aux assistantes de vie, par exemple.

➡️ À lire aussi :   La taxe d'habitation sur les résidences secondaires contestée et vécue comme une injustice fiscale

Ces allègements fiscaux sont une incitation pour les seniors à recourir à ces services d’aide à domicile, favorisant ainsi leur maintien à domicile dans des conditions confortables. En outre, il est aussi possible bénéficier d’un crédit d’impôt équivalent à 50 % des dépenses engagées pour ce type d’assistance.

Réduction d’impôts pour les résidents en EHPAD

Les résidents en EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes âgées Dépendantes) peuvent également bénéficier d’une réduction d’impôts. En effet, les frais d’hébergement et de dépendance liés à la résidence en EHPAD peuvent être déduits du revenu imposable du résident.

Cette réduction d’impôts vise à alléger le coût financier souvent élevé associé à l’hébergement en résidence médicale. Elle permet ainsi aux seniors de bénéficier d’un confort de vie et de soins de qualité sans compromettre leur budget. Il s’agit d’une déduction pouvant aller jusqu’à 25 % des frais engagés, dans la limite de 10 000 euros par an.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles