Maison / Jardin

Ballon d’eau chaude, faut-il l’éteindre manuellement pour réduire sa facture ?

Ballon d’eau chaude, faut-il l’éteindre manuellement pour réduire sa facture 

Le ballon d’eau chaude est l’un des postes les plus énergivores dans un ménage. En effet, il représente à lui seul jusqu’à 20 % de la consommation dans un foyer. Compte tenu de la hausse continue du coût de l’électricité, quelles sont les astuces pour maîtriser ces dépenses ?

La consommation électrique d’un ballon d’eau chaude

Cet appareil possède une consommation moyenne annuelle de 1 676 kWh, toutefois ce chiffre varie selon les caractéristiques de chaque équipement et la façon dont il est utilisé au quotidien. Ce calcul est basé sur l’estimation de la consommation d’une personne qui est près de 50 L d’eau/jour. Ceci dit, le budget alloué dans chaque ménage peut atteindre 292 euros sur une année.

Certes, ce budget est inférieur par rapport à celui du chauffage, toutefois il est toujours plus intéressant de pouvoir payer moins son électricité. Par ailleurs, il existe de nombreuses astuces pour diminuer davantage la consommation de cet équipement.

Est-ce que l’extinction manuelle du ballon d’eau chaude peut réduire la facture ?

Il n’existe pas vraiment de recommandation concernant cette méthode qui pourrait permettre de faire baisser le montant de la facture d’électricité. Toutefois, il est recommandé d’éteindre les chauffe-eau à accumulation lorsque les occupants sont absents. En effet, il faut rappeler que cet équipement conserve une grande quantité d’eau chaude à l’intérieur de sa cuve. Du moment que celui-ci est branché, il consomme de l’énergie en permanence même s’il n’y a personne à la maison.

➡️ À lire aussi :   Les aides pour aménager une salle de bain pour personne âgée en 2023

Pour les propriétaires qui s’absentent quelques jours, il faut avoir le réflexe de couper l’alimentation de l’appareil. Les ballons d’eau chaude de conception récente sont dotés d’un thermostat, il suffit de mettre ce dernier à zéro. Par ailleurs, il y a certaines personnes qui pensent qu’éteindre cet équipement pendant la nuit peut baisser la consommation. En réalité, c’est faux puisqu’il faudra davantage d’énergie pour chauffer l’eau chaude le lendemain, ceci risque donc de faire grimper davantage le montant de la facture.

Les autres astuces pour réduire la consommation du ballon d’eau chaude

Il existe des recommandations supplémentaires qui permettraient de limiter davantage les dépenses énergétiques de cet équipement essentiel pour le confort domestique.

Tout d’abord, il faut trouver le bon réglage pour éviter la surconsommation. En effet, la température de consigne est entre 50 à 55 °C. Ce seuil doit être respecté pour prévenir la formation de tartre et la prolifération des bactéries à l’intérieur de la cuve.

Ensuite, les robots mitigeurs doivent être ajustés sur la position froide à chaque fermeture. Ceci permet d’éviter de solliciter l’appareil au moment de la prochaine utilisation, plus particulièrement lorsqu’il s’agit d’action rapide comme le lavage de main par exemple.

Parfois, il suffit d’ajouter de petits accessoires simples pour faire baisser significativement la consommation d’un chauffe-eau. C’est le cas pour les réducteurs de débit qui s’installent sur le robinet ou encore la douchette économique. Ces dispositifs ont un seul objectif, celui de limiter le débit à la sortie.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.