Augmentation inattendue de 600 euros pour certains retraités, mais beaucoup l'oublient !

Augmentation inattendue de 600 euros pour certains retraités, mais beaucoup l’oublient !

Contre toute attente, les pensions de retraite en France vont augmenter très prochainement. D’autant plus qu’une date a déjà été annoncée. A l’évidence, il s’agit d’une nouvelle enthousiasmante pour nos ainés. Etat des lieux !

Une hausse imminente et automatique de la pension de retraite au 1er avril 2024

La bonne nouvelle est enfin tombée. Beaucoup de retraités vont toucher une pension en hausse cette année. D’autant plus que cette revalorisation s’appliquera dès le prochain versement, c’est-à-dire au mois d’avril. Un coup de pouce très attendu qui arrive enfin. La situation reprend progressivement son cours normal pour ceux ayant quitté la vie active.

De fait, cette revalorisation concerne environ un million d’anciens travailleurs français. Ils percevront une pension plus élevée dès le mois d’avril. Si c’est votre cas, vérifiez bien votre compte en banque le moment venu. Normalement, il devrait y avoir un changement, soit près de 50 € en moyenne.

En principe, ces personnes retraitées vont toucher 600 € de plus par an. De quoi améliorer leur pouvoir d’achat. D’autant plus que l’inflation est toujours omniprésente. Bien entendu, il ne s’agit pas d’une somme fixe pour tous les retraités. Celle-ci varie selon les cas.

Cette revalorisation découle d’un changement dans le calcul de la pension de retraite complémentaire attribuée par l’Agirc-Arrco. Bien que cette information ait été divulguée par l’organisme au cours de l’autonome, celle-ci n’est pas restée longtemps dans la mémoire de tous les retraités. En tout cas, le changement sera palpable d’ici quelques jours.

➡️ À lire aussi :   Avez-vous le droit de cumuler emploi et retraite avec la nouvelle réforme ?

Vers une hausse de la pension complémentaire cette année ?

Rappelons que le malus, autrefois appliqué aux pensions des anciens salariés du privé, a été supprimé par la structure correspondante. C’était une mesure pénalisante les personnes qui quittaient la vie active après avoir atteint le taux plein. En principe, leur pension de retraite complémentaire était amputée de 10% sur les trois premières années de perception.

Fort heureusement, cette époque est révolue, et cela ne reviendra pas. Lors du prochain versement de la pension de l’Agirc-Arrco au 2 avril 2024, il n’y aura plus de malus. A la place, une revalorisation de 10% sera appliquée. Un dispositif favorable à toutes les personnes relevant de l’organisme.

Il s’agit plus précisément des assurés partis à la retraite entre le 1er mai 2021 et le 30 novembre 2023. Vous pouvez simuler dès aujourd’hui votre gain potentiel. Pour ce faire, ne prenez pas en compte l’intégralité de vos revenus de retraite. Rayez de la liste la pension de base versée par la Cnav (caisse nationale d’assurance vieillesse).

A titre indicatif, un retraité touchant auparavant une pension complémentaire de 500 € percevra 550 € à partir du mois d’avril 2024. Si, celle-ci s’élève à 300€, elle passera à 330 €. Notons toutefois que l’Agirc-Arrco ne prévoit aucun rattrapage sur les mois précédents.

➡️ À lire aussi :   Réforme des retraites : cette condition vous permet de partir à 62 ans et de bénéficier du taux plein

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles