Organisez votre budget assurance grâce à ces conseils

Attention aux prix des assurances, vous la payez sans doute trop chère !

Il n’est pas toujours facile de gérer son budget assurances, surtout avec plusieurs contrats sous les doigts. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à progresser dans cette tâche !

Bien vérifier les garanties incluses dans son contrat pour éviter les doublons

Les assurances multirisques habitation et automobiles comportent souvent plusieurs garanties (facultatives pour la plupart). Vous l’ignorez peut-être, mais ces dernières couvrent parfois le même sinistre. Des doublons qui peuvent gonfler votre facture d’assurance. Ils sont fréquents avec les contrats d’assurance scolaire et multirisque habitation.

À l’évidence, la garantie des accidents de la vie (GAV) suffit amplement pour couvrir les dommages corporels. La MRH concerne uniquement les dommages causés par ses enfants à l’école et en dehors.

Des doublons insoupçonnés subsistent aussi dans des garanties contractuelles proposées par un fabricant. Elles sont souvent incontournables en cas d’achat d’appareils high-tech ou d’électroménager. On parle notamment des contrats dits « affinitaires ». Ils comportent des doublons comparables aux garanties d’une MRH. Vérifiez-les bien avant de souscrire un autre contrat d’assurance. Cela vous évitera de payer deux cotisations pour couvrir un même risque.

Bien comparer les garanties incluses dans sa carte de paiement haut de gamme

Les cartes de paiement haut de gamme s’accompagnent de nombreux atouts. Il s’agit généralement de carte Gold Mastercard ou de carte Visa Premier. Des assurances spécifiques y sont souvent rattachées :

  • Assurance annulation voyage
  • Perte de bagages
  • Assurance neige
  • Assurance location de voiture
➡️ À lire aussi :   Assurance vie après 70 ans : comprendre les changements fiscaux et leurs conséquences

Bien entendu, il y a d’autres formules plus complètes incluant des garanties vol et incendie. Vérifiez-bien si elles sont déjà intégrées dans votre assurance dommages tous risques. N’oubliez pas que celle-ci reste facultative. Seule l’assurance au tiers est obligatoire.

En souscrivant plusieurs assurances couvrant les mêmes sinistres, vous perdez de l’argent. En effet, vous versez des primes pour un seul sinistre. Et pourtant, vous ne pouvez pas bénéficier d’une double indemnisation. Pour éviter ces doublons, comparez les garanties proposées ainsi que celles incluses dans votre carte de paiement haut de gamme.

Résilier son contrat en cas de doublons en respectant un délai de rétractation de 14 jours

Vérifiez toujours que vous êtes bien couvert par votre MRH ou votre carte de paiement haut de gamme avant de souscrire un nouveau contrat. En tant qu’être humain, vous pouvez commettre des erreurs. En justifiant que vous êtes déjà couvert pour l’un des risques garantis, vous pouvez résilier ce nouveau contrat.

Vous disposez d’un délai de rétractation de 14 jours pour résilier votre contrat à compter de sa conclusion. Rassurez-vous, vous ne payez aucuns frais ni pénalités si vous n’avez pas encore déclaré de sinistre. À compter de votre renonciation, l’assureur devra vous rembourser la prime versée dans un délai de 30 jours.

➡️ À lire aussi :   Il faut (toujours) racheter la franchise de son contrat d’assurance habitation, voici pourquoi!

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles