Consommation & Vie quotidienne

Attention aux pièges et arnaques des rénovations énergétiques à 1 € qui visent les séniors

Attention aux pièges et arnaques des rénovations énergétiques à 1 € qui visent les séniors

Les travaux de rénovation comme le remplacement des chaudières ou l’isolation des combles permettent de bénéficier de primes bonifiées. Des entreprises peu scrupuleuses ont profité de cette aubaine pour arnaquer les Français !

Les travaux de rénovation à 1 euro n’existent plus

Il faut savoir que ce dispositif permettant de financer les travaux de rénovation n’existe plus depuis l’année 2022. Si cette suppression peut sembler être une mauvaise nouvelle, ce n’est pas forcément le cas.

En effet, il y a eu de nombreuses entreprises qui s’étaient créées dans le seul objectif de percevoir des aides de l’État, pourtant elles ne garantissent pas la qualité des travaux. Les artisans profitaient du fait que le coût des travaux était quasiment nul pour bâcler les interventions. Par ailleurs, la plupart des clients n’étaient pas suffisamment vigilants pour surveiller minutieusement les chantiers.

Cela dit, les victimes se partageaient leur expérience depuis quelques années. Entre l’utilisation de matériaux de piètre qualité pour l’isolation ou la mauvaise qualité de la pose, les problèmes étaient plus graves les unes que les autres.

En réalité, les entreprises ne peuvent tout simplement pas assurer la qualité des services compte tenu du tarif proposé. Certaines d’entre elles prétendent des soucis d’isolation qui n’existent pas, tandis que d’autres facturent des frais cachés aux consommateurs. Face à tous ces constats, le gouvernement a pris la décision de supprimer la prime pour mettre fin à ces arnaques. En dehors des travaux de rénovation, il n’existe pas non plus de panneaux solaires, de poêles à granulés et encore moins de pompes à chaleur qui soient proposés à un euro.

➡️ À lire aussi :   Profitez d'un repas dans un restaurant gastronomique pour quelques dizaines d'euros en suivant ces conseils

Comment se protéger de ces arnaques à 1 euro ?

Il y a quelques précautions à prendre pour échapper à ces pratiques douteuses qui ont fait de nombreuses victimes en France :

Avant la réalisation des travaux, il faut bien choisir l’entreprise qui assurera le trajet. Celle-ci doit avant tout être enregistrée, la possession d’une certification est également essentielle pour garantir la qualité des services. En cas de doute, il est préférable de faire une petite vérification auprès des organismes de régulation de l’énergie et les autorités locales.

Aussi, il faut penser à demander des devis différents provenant de plusieurs prestataires. Dans ce cas, il faut faire attention aux propositions qui semblent beaucoup trop attractives.

Il ne faut pas se laisser séduire par les offres trop alléchantes, car même en profitant de toutes les subventions existantes, les ménages doivent encore s’acquitter d’au moins 10 % du prix total des travaux.

Certaines entreprises demandent un paiement avant le début des travaux. Souvent, ils font croire à leurs clients que c’est l’État qui s’occupe du remboursement du montant qu’ils ont avancé. Pourtant, il n’y aura aucun remboursement lorsque les travaux sont mal faits et qu’ils ont été réalisés par artisans qui n’ont pas de certification.

Dès les moindres doutes concernant des pratiques frauduleuses, il est conseillé de les signaler immédiatement aux autorités.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.