Attention aux pièges de la déclaration d'impôt automatique voici comment les éviter !

Attention aux pièges de la déclaration d’impôt automatique : voici comment les éviter !

Bien que la déclaration d’impôt automatique soit avantageuse, celle-ci comporte quelques failles. Des pièges tout à fait contournables. Justement, voici comment faire !

Voici comment contourner les pièges de la déclaration fiscale automatique !

La déclaration d’impôt automatique s’apparente à une démarche simplifiée pour les contribuables concernés. Il s’agit d’une initiative de la Direction générale des finances publiques (DGFiP). Les Français éligibles sont notifiés par mail. Le cas échéant, les revenus imposables sont déjà préremplis. Mais derrière cette procédure simplifiée se cachent des pièges.

En chiffres, plus de 10 millions de ménages français sont éligibles à cette déclaration d’impôt automatique. Si vous êtes inscrit sur la liste, passez au crible votre formulaire prérempli. En cas d’erreurs, vous risquez de subir les conséquences, et non la DGFiP. D’où la nécessité de vérifier certains éléments.

Pour ce faire, rendez-vous sur impots-gouv.fr, et connectez-vous à votre espace personnel. Après cette étape, deux choix s’offrent à vous :

  1. « Vérifier les données de ma déclaration » et accéder au document spécifique « déclaration automatique » (2042K Auto).
  2. « Compléter ou rectifier ma déclaration ».

Afin de simplifier davantage cette démarche, téléchargez et installez l’application Impots-gouv sur votre Smartphone ou votre tablette. Vous pouvez ainsi consulter aisément et préalablement votre déclaration automatique.

➡️ À lire aussi :   Contrôle fiscal : voici les fraudes les plus ciblées par l'intelligence artificielle

D’autres pièges, rattachés à cette déclaration automatique, doivent être déjoués. Citons notamment d’éventuels changements de situation (personnelle, matrimoniale, etc.). Il s’agit, par exemple, d’un déménagement récent, d’un mariage, d’un divorce ou d’une naissance dans votre foyer fiscal. Dans le premier cas, cela doit faire l’objet d’une notification via la rubrique « gérer mon prélèvement à la source ».

Le cas échéant, votre nom ne figurera plus dans la liste des contribuables éligibles à la déclaration d’impôt automatique. Une situation contraignante, surtout si vous avez déjà bénéficié de cette mesure en 2021, 2022 et 2023. En l’absence de déclaration préalable, vous encourez une sanction prévue par l’administration fiscale française.

En cas de retard, une majoration de 10%, 20% voire 40% peut être appliquée par le Fisc. Pour éviter ce piège pervers, gardez un œil sur votre messagerie.

D’autres pièges à déjouer en lien à la déclaration d’impôt automatique !

Parmi les erreurs à éviter dans le cadre de cette déclaration automatique, il y a aussi les omissions. Notons que certaines dépenses ouvrent droit à une réduction et/ou des crédits d’impôts. Citons, par exemple l’emploi d’un salarié à domicile ou encore les dons. D’après le Fisc sur impots-gouv.fr, ces dépenses-là ne figurent pas dans votre déclaration fiscale automatique.

➡️ À lire aussi :   Les seniors en maison de retraite ont-ils droit aux déductions fiscales ?

La raison pour laquelle vous devez impérativement consulter votre déclaration. Autrement, vous risquez d’être privé d’un éventuel avantage fiscal (déduction de pension alimentaire, abattement forfaitaire professionnel, réduction d’impôt, etc.). D’autant plus qu’une omission de déclaration n’est pas sans conséquence.

Pour mémoire, la déclaration d’impôt automatique au format papier s’accompagne de quatre pages. La première page comprend un récapitulatif des informations enregistrées par le Fisc (situation familiale, coordonnées bancaires, charges, revenus, etc.). Pour les compléter au besoin, trois autres pages sont prévues. Le principe reste inchangé avec une déclaration dématérialisée.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles