Assurance / Mutuelle

Assurance-vie: les séniors doivent-ils faire le choix de la gestion pilotée pour ne pas se casser la tête ?

Assurance-vie les séniors doivent-ils faire le choix de la gestion pilotée pour ne pas se casser la tête 

La plupart des contrats d’assurance-vie sont aujourd’hui proposés avec cette option. Cette fonctionnalité génère pourtant des frais à débourser et la performance n’est pas non plus garantie. Mais alors, est-ce qu’il s’agit d’une offre intéressante pour les souscripteurs ?

Qu’est-ce que la gestion pilotée ?

La gestion pilotée est l’une des solutions destinées à dynamiser une assurance-vie sans y consacrer tout son temps. En effet, il n’est pas évident de tout comprendre sur les placements et les différents supports existants. En tant que particulier, il sera plus difficile d’effectuer un suivi minutieux du contrat et encore moins l’évolution du marché. Ces tâches peuvent pourtant être déléguées à des professionnels comme un assureur ou un courtier par exemple, c’est ce qu’on appelle la gestion pilotée.

Ces derniers sont justement des experts dans le domaine des placements financiers. Par conséquent, ils sont capables de garantir une meilleure répartition des épargnes en fonction de chaque profil de souscripteur. L’intervention de ces professionnels est d’une importance capitale pour réussir le projet.
Concernant le coût de cette transaction, celui-ci varie selon les termes du contrat et du gestionnaire. Ce coût se situe généralement entre 0,10 à 1 %.

La gestion pilotée : échapper à la charge intellectuelle

La souscription à un placement financier nécessite d’avoir une bonne connaissance du marché. Il s’agit d’appréhender la réaction de ce dernier et de tout savoir concernant l’évolution dans le domaine. Avec la gestion pilotée, les possesseurs d’une assurance-vie peuvent confier l’ensemble de la gestion de leur contrat à un professionnel qualifié. Cette démarche offre un gain de temps conséquent.

➡️ À lire aussi :   Où placer son argent en 2023 ? Découvrez ces placements anti-inflation

Ce n’est pas tout puisqu’elle permet également de s’épargner de tous les efforts mentaux qui sont nécessaires. En effet, il faut acquérir de nombreuses connaissances pour garantir une gestion à la fois efficace et complète du contrat. Par ailleurs, le souscripteur est aussi libre de mettre fin à cette option ou de choisir une autre formule dès qu’il le souhaite, cependant ces opérations peuvent être facturées, d’où la nécessité de se renseigner au préalable.

Gestion pilotée : on se lance ou pas ?

Décidément, cette fonctionnalité est la meilleure solution pour la gestion de l’épargne en assurance-vie. Aussi, il s’agit d’une bonne alternative pour obtenir des rendements plus importants par rapport au fond en euros et ce sans se casser la tête. Toutefois, il faut prévoir des investissements à moyen et long terme.

Cela signifie que les assureurs qui privilégient cette option doivent s’armer de patience pour arriver à la performance escomptée. En effet, le principe même de la gestion pilotée, c’est de faire confiance à un professionnel dédié. Ce dernier aura donc la main mise sur le choix des investissements pour faire fructifier le placement.

Pour ce faire, les experts recommandent d’opter pour la diversification des placements. Il s’agit de prévoir l’ouverture de plusieurs contrats à des dates variées. Évidemment, les gestionnaires et les assureurs doivent également être différents.

➡️ À lire aussi :   Lors des sports d’hiver, ces assurances sont indispensables

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.