Assurance vie et seniors - voici les pièges à éviter

Assurance vie et seniors : voici les pièges à éviter

À l’approche de la soixantaine, l’amélioration de revenus devient une véritable préoccupation pour les seniors, car la pension ne suffira pas pour subvenir à leurs besoins financiers quotidiens. Dans ce cas de figure, souscrire à un contrat d’assurance vie s’avère une bonne alternative. Cependant, avant de se lancer, quelques pièges sont à connaitre pour les éviter. Dans cet article le point sur l’assurance vie pour les seniors !

Pourquoi souscrire un contrat d’assurance vie quand on est senior ?

Les raisons de souscrire un contrat d’assurance vie sont nombreuses pour les seniors. Au premier abord, ce contrat permet de sécuriser leurs placements. En effet, il permet d’assurer leur capital garanti et aussi d’en faciliter la transmission aux souscripteurs.

D’ailleurs, il convient de souligner que les sommes versées après 70 ans seront exonérées de droit de succession jusqu’à 30 500 euros. De plus, une assurance vie est toujours obligatoire pour ceux qui souhaitent contracter un prêt immobilier. Mais pour tirer profit de ces avantages, il convient d’abord de connaitre le système de la fiscalité de l’assurance vie avant et après 70 ans ainsi que le dispositif de transmission.

La fiscalité de l’assurance vie avant et après 70 ans

Il est à savoir que la fiscalité diffère selon que les versements soient réalisés avant ou après l’âge de 70 ans. Pour le cas de versement effectué avant cet âge, chaque bénéficiaire reçoit jusqu’à 152 500 € en franchise totale de l’impôt et des taxes. Au-delà, le concerné se voit dans l’obligation de payer 20 % et 31,25 % après 700 000 €. Aussi, l’antériorité fiscale du contrat n’a pas d’importance.

➡️ À lire aussi :   Comment effectuer des retraits sur une assurance-vie après la retraite

La fiscalité de l’assurance vie avant et après 70 ans

Pour ce qui est des sommes placées après 70 ans, le bénéficiaire sera taxable en fonction des barèmes de succession. Autrement dit, les intérêts capitalisés à partir de cette période jusqu’à la date du décès seront entièrement exonérés. Dans ce cas, si l’épargnant ne prend pas une initiative en ouvrant un nouveau contrat, ou bien en versant sur le présent contrat, cet abattement sera perdu.

Assurance vie pour les seniors : Zoom sur la succession

Investir dans une assurance vie pour les seniors reste tout de même intéressant après 70 ans. En effet, les bénéficiaires du contrat profitent de moins de droits de succession. Par ailleurs, seules les primes versées après 70 ans seront soumises au droit de succession. De même, les plus-values enregistrées ainsi que les intérêts capitalisés seront transmis sans la moindre fiscalité. Sont exonérées de tous droits les primes versées au conjoint.

Dans tous les cas, la co-souscription peut s’avérer avantageuse. D’ailleurs, il est tout à fait possible de souscrire avec son conjoint un contrat d’assurance-vie tout en désignant les deux parties comme assurées.

Faut-il ouvrir un nouveau contrat après 70 ans ?

Afin d’isoler les sommes versées après 70 ans, il est de mise d’ouvrir un nouveau contrat. Dans ce cas, l’assuré pourra voir clairement les gains générés et la fiscalité en cas de décès. L’intérêt principal de disposer un nouveau contrat d’assurance vie après 70 ans est donc de maximiser le gain et de tirer profit de l’exonération de droits de succession sur les plus-values.

➡️ À lire aussi :   Isolez votre toiture grâce à un éco-prêt à taux zéro

En outre, il convient de savoir que le fisc calcule de manière différente la part de plus-values des rachats pour l’impôt sur le revenu au moment du retrait et pour les droits de succession au moment du décès. Par voie de conséquence, la base de calcul de droits de succession au dénouement au contrat se voit plus importante. Aussi segmenter les contrats permet de bien choisir où effectuer ses rachats en toute connaissance de cause.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles