Assurance contre les impayés en copropriété : Est-ce nécessaire ?

La remontée des prix de l’énergie n’aide pas beaucoup les copropriétaires. Ils rencontrent aujourd’hui des difficultés à payer leurs charges progressives. Heureusement, les assureurs proposent une solution adaptée à cette tendance haussière : l’assurance contre les impayées en copropriété. Zoom !

Voici pourquoi il faut souscrire une assurance contre les impayées de charges

Ces dernières années ont été marquées par la hausse des prix de l’énergie. C’est ainsi que les charges de copropriété poursuivent leur envolée jusqu’à présent. L’ARC (Association des responsables de copropriétés) alerte que la plus importante hausse correspond aux charges de chauffage.

En 2022, pour les copropriétés équipées en chauffage collectif au gaz, ces charges ont progressé de 19,54 % en moyenne, contre 4,1 % pour les copropriétés dotées d’un chauffage individuel. Toujours selon l’ARC, cette tendance haussière se profile en 2023 avec des chiffres plus alarmants :

  • Hausse d’au moins 5 % pour les copropriétés ne disposant pas de chauffage collectif.
  • Hausse fulgurante de plus de 30 %, pour les copropriétés équipées en chauffage collectif au gaz.

L’ARC signale que, dans certaines copropriétés, le prix du gaz a bondi de 700 %. Et cela engendre une variation des coûts de chauffage en copropriété. Résultat : les impayées des charges augmentent automatiquement et drastiquement. Le dernier rapport annuel de l’Anah (Agence nationale de l’habitat) dévoile un taux d’impayés supérieurs à 20 % chez plus de 215 000 copropriétés.

➡️ À lire aussi :   Pour percevoir votre assurance retraite, votre compte bancaire sera surveillé

D’où la nécessité de souscrire une assurance spéciale pour couvrir les impayées de charges de copropriété. Il s’agit d’une garantie proposée par de nombreux assureurs. En principe, celle-ci ne prend en charge que les dettes constatées après la signature du contrat. Même les charges courantes ou encore les travaux peuvent être indemnisées.

L’importance de bien choisir votre assurance contre les impayées de copropriété

Dans le contexte actuel, il s’avère être fondamental de souscrire une assurance contre les impayées. Les formules varient beaucoup d’un assureur à l’autre. Bien qu’elles soient attrayantes, il y à quelques critères à retenir comme le délai de déclaration du sinistre. C’est un paramètre variable, entre 102 et 120 jours en général. La garantie n’est applicable qu’après ce délai.

Prenez en compte et comparez les coûts de différentes formules. N’oublions pas que le montant d’une telle garantie est progressif. De nos jours, la plupart des offres disponibles proposent une protection juridique et couvrent des charges non réglées pour 35 centimes d’euro le mètre carré par an. Selon les syndics, cela représente un coût non négligeable de 1 750 € pour une copropriété de 5 000 m². Les copropriétaires devront donc se répartir cette somme pour couvrir les éventuels impayés.

Pour bénéficier d’un tarif plus compétitif, faites jouer la concurrence. Des outils en ligne prévus à cet effet peuvent vous aider grandement. Il existe d’ailleurs des plateformes digitales proposant une garantie de charges impayées à des prix imbattables. C’est notamment le cas des formules révolutionnaires incluant des garanties ad hoc destinées à avancer les charges de copropriété impayées.

➡️ À lire aussi :   Choisissez l’assurance auto qui vous convient le mieux aux séniors !
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles