Arnaque PayPal attention à cette arnaque très simple si vous avez un compte PayPal

Arnaque PayPal : attention à cette arnaque très simple si vous avez un compte PayPal

Avec l’avancée de la technologie, les arnaqueurs ont développé leur technique d’escroquerie. Dernièrement, les utilisateurs d’un compte PayPal sont devenus leur cible. Pour arriver à leur fin, les malfaiteurs ont adopté une stratégie très simple. Explications.

Arnaque PayPal : comment l’escroc agit-il pour attirer sa proie ?

Dans la plupart des cas, les cibles sont les particuliers qui souhaitent vendre un article via des outils comme la marketplace de Facebook. Il s’agit d’ailleurs de l’un des réseaux sociaux les plus pratiques pour la publication des offres. Malheureusement, les acheteurs les plus malins et les arnaqueurs s’en servent pour soutirer de l’argent au vendeur.

Leur technique est simple. Ils font comprendre à ce dernier que l’objet les intéresse et qu’ils veulent par la suite effectuer un paiement via PayPal. Le vendeur reçoit un SMS dans lequel il retrouve un lien qui le redirige vers un faux site PayPal piloté par les escrocs. Et ce, pour faire le lien entre sa banque et la plateforme en ligne.

Pour rendre la supercherie plus réaliste, un faux conseiller PayPal appelle le vendeur et lui demande de renseigner son compte bancaire ainsi que ses identifiants. Or, cette opération donne aux fraudeurs l’accès au véritable compte du particulier et bien évidemment à l’argent qui s’y trouve.

➡️ À lire aussi :   Des dizaines d’hôtels contraints d'annuler les réservations pour les JO 2024, pourquoi ?

Ce genre de cas s’est déjà produit lors d’une vente de cafetière sur Marketplace Facebook et a permis à l’escroc de réaliser près de 9 000 € de transfert d’argent sur le livret A de la victime vers un compte courant. Il ne lui restait plus qu’à le virer vers son compte externe.

Pour séduire le vendeur, le fraudeur lui suggère le paiement d’une somme plus élevée. Au lieu de payer 45 € pour acquérir l’appareil, il propose d’offrir 60 €, soit 15 € de plus. Ce type d’attaque de phishing est d’ailleurs l’un des plus fréquents.

D’autres formes d’arnaque PayPal

Lors d’un achat en ligne, faites toujours attention au trop-payé. Dans cette nouvelle forme d’arnaque, l’acheteur surpaie un article. Ensuite, il vous demande un remboursement de la différence. Or, au lieu de laisser le premier paiement tel quel, il agit rapidement en annulant cette opération. Le vendeur se retrouve donc avec moins d’argent. Dans certains cas, l’article est déjà entre les mains de l’escroc.

Si vous tenez réellement à vendre un produit pour arrondir vos fins de mois, veillez à choisir les plateformes bien sécurisées. Ensuite, lorsque vous recevez un lien qui peut vous parvenir d’un SMS ou d’un mail, abstenez-vous.

Évitez de cliquer dessus, autrement il sera plus facile pour le fraudeur de vous soutirer une grosse somme d’argent. Enfin, pensez à ne pas toujours sauter sur l’occasion qui se présente, notamment si un acheteur vous propose de payer en plus (frais de l’article + réservation, par exemple).

➡️ À lire aussi :   760 € d'aide pour 1/3 des Français, voici qui pourra l'obtenir
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles