Actualités des séniors

Allocation journalière de proche aidant (AJPA) : attention à ces changements en 2024

Allocation journalière de proche aidant (AJPA) attention à ces changements en 2024

Quelques changements sont prévus en 2024 pour allocation journalière de proche aidant). Il s’agit en l’occurrence du « congé proche aidant » et du rehaussement de montant de l’AJPA. Plus de détail ici.

Une hausse de l’AJPA au 1er janvier 2024

Une bonne nouvelle vient de tomber pour les allocataires de l’AJPA. Depuis le 1er janvier 2024, son montant a été revalorisé. Plus précisément, il s’élève à 64,4 € par journée et 32,27 € par demi-journée.

Rappelons que 60% des Français en perte d’autonomie ou en situation de handicap sont assistées par des proches. Entre 8 et 11 millions de personnes aidantes ont déjà été identifiées. 44% d’entre elles affirment qu’elles rencontrent des difficultés à concilier leur rôle avec leur vie professionnelle.

Depuis le 1er octobre 2020, ces proches aidants ont droit à un congé ainsi qu’à une allocation journalière proche aidant (AJPA). Celle-ci vient remplacer le congé de soutien familial, et ce, depuis 2017.


Comme son nom l’indique, le congé proche aidant permet à un salarié de suspendre (ou de réduire) temporairement son activité professionnelle en vue d’accompagner leurs proches. Des personnes dépendantes ayant besoin d’une assistance au quotidien : personne âgée, handicapée ou atteinte d’une maladie chronique (ou de longue durée).

➡️ À lire aussi :   Résidences séniors : les avantages de ces résidences de services

Les missions confiées à un proche aidant sont multiples telles que des tâches ménagères, la préparation des repas, la toilette, etc. A l’évidence, tout le monde ne peut pas exercer cette activité. Il s’agit généralement du conjoint, partenaire, parent, ascendant ou un descendant. Même un collatéral jusqu’au 4ème degré : frère, sœur, oncle, tante, cousin(e), nièce, neveu peut devenir proche-aidant.

Fixée par convention collective, la durée maximale du congé de proche aidant est de 3 mois. Renouvelable, ce congé ne peut pas excéder 1 an sur toute la carrière du salarié.

Y a-t-il des démarches spécifiques à faire pour prétendre à l’AJPA ?

Afin de bénéficier du congé proche aidant, vous devez formuler une demande au préalable. En tant que salarié, vous devez le transmettre à votre employeur au moins 1 mois avant la date de départ envisagée. Dans certains cas isolés, le congé est immédiat :

  • Une dégradation soudaine et urgente de l’état de santé de la personne aidée, à condition qu’elle soit attestée par un certificat médical en bonne et due forme.
  • Une situation de crise qui nécessite une action urgente du salarié.
  • Une cessation brutale de l’hébergement en établissement dont jouissait la personne assistée, à condition qu’elle soit attestée par le responsable de l’établissement.

Lors de votre demande de congé aidant, vous devez préciser la volonté de suspendre votre contrat de travail en vue de bénéficier du congé. Vous devez aussi y indiquer la date du départ en congé. Si vous le souhaitez, vous pouvez fractionner le congé le transformant ainsi en temps partiel.

➡️ À lire aussi :   Voiture électrique à 100 € : c'est déjà terminé pour 2024, voici comment être sur liste d'attente

Il y a un certain nombre de documents à fournir afin de compléter votre demande de congé de proche aidant :

  • 1 déclaration sur l’honneur (soit de votre lien familial avec la personne aidée, soit de l’aide apportée)
  • 1 déclaration sur l’honneur (soit que vous n’avez pas eu précédemment recours durant votre carrière, à un congé de proche aidant, soit si vous en avez déjà bénéficié, de sa durée).
  • 1 copie de la décision justifiant d’un taux d’incapacité permanente au moins égal à 80% ou 1 copie de la décision d’attribution de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) au titre d’un classement dans les groupes I, II et III de la grille Aggir (en cas de perte d’autonomie).

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.