Acheter un logement en viager -est-ce toujours une bonne affaire

Acheter un logement en viager : est-ce toujours une bonne affaire ?

L’investissement en viager est toujours d’actualité en 2022. Mais, est-ce encore une bonne affaire ? Pour trouver des éléments de réponse, il faut d’abord comprendre le principe du viager immobilier. Il devient ensuite plus facile de décrypter ses avantages. Mise au point !

Petit rappel sur le principe du viager immobilier

L’achat en viager immobilier consiste tout simplement à acquérir un bien immobilier sans pour autant l’occuper dans l’immédiat. Le propriétaire du logement est souvent un senior ou une personne âgée.

Dans le cadre d’un investissement en viager immobilier, le vendeur est appelé le crédirentier. L’acheteur, quant à lui, se voit décerner le titre de débirentier.

Le principe est simple ; le crédirentier cède son bien à un débirentier qui s’engage pour la suite à lui verser une rente jusqu’à sa mort. L’acquéreur devient ainsi propriétaire du bien, et ce, dès la conclusion de la vente. Toutefois, il n’est pas encore autorisé à occuper le bien qu’il vient d’acheter. Il existe, bien entendu, une autre forme du viager immobilier permettant de supprimer cette petite contrainte : le viager occupé.

Petit rappel sur le principe du viager immobilier

Le viager immobilier peut donc prendre deux formes distinctes :

  • Le viager libre
  • Le viager occupé

Le viager libre s’avère être plus rare, il permet d’acheter un bien immobilier dans lequel vous pouvez loger immédiatement ou bien le mettre en location.

  • L’inconvénient : la rente versée au crédirentier jusqu’à sa mort est plus conséquente.
➡️ À lire aussi :   Stratégies pour transmettre votre patrimoine aux enfants sans s'appauvrir trop tôt

En choisissant le viager occupé, vous bénéficiez du droit d’usage et d’habitation (DUH). C’est la plus courante de nos jours. Le viager occupé vous permet de résider dans le bien acquis, et ce, jusqu’à votre décès. Quoi qu’il en soit, vous devez attendre patiemment la mort du crédirentier avant d’y habiter.

Zoom sur les atouts du viager immobilier !

Le viager immobilier est à la fois avantageux pour le vendeur (le crédirentier), mais aussi pour l’acquéreur (le débirentier). Le futur propriétaire, par exemple, peut accéder à la propriété sans recourir à l’endettement immobilier. Il échappe donc aux intérêts prélevés par n’importe quelle banque.

Il est tout à fait possible d’acheter un bien en viager avec un faible apport. En effet, il reste inférieur à 30 %, calculé selon la valeur marchande du logement. La signature de l’acte de vente s’effectue auprès d’un notaire. Et à ce moment-là, l’acquéreur devra s’acquitter d’une somme au comptant. Il faudra également fixer une période de versement de la rente destinée au crédirentier. De plus, les frais de notaire sont faibles.

Cerise sur le gâteau, le débirentier ne paie aucun impôt dans le cadre d’un achat en viager occupé.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles