Consommation & Vie quotidienne

Achats de Noël sous tension : l’inflation pousse les Français à étaler les paiements des cadeaux

Achats de Noël sous tension l'inflation pousse les Français à étaler les paiements des cadeaux

À l’approche de Noël, les Français prévoient d’étaler les paiements des cadeaux sur plusieurs mois, face à l’inflation. Une nouvelle stratégie qui est devenue très en vogue, notamment sur internet. Explications.

Noël 2023 : « l’inflation aura un impact sur les achats des fêtes de fin d’année des français »

Cette année, selon le sondage de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance ou la Fevad, « Plus d’un tiers des Français se sentent ainsi dans un état d’esprit moins positif qu’en 2022 ». Cela est dû probablement par l’envolée des prix.

Près de 40% avouent que leurs dépenses seront « moins élevées que l’an dernier ». Obligés de dépenser moins, ils souhaitent se focaliser sur les cadeaux destinés aux proches.

Ils prévoient d’effectuer leurs achats principalement sur internet. De nombreux produits sont sur la liste à savoir les jouets, les produits culturels, les produits de beauté, les accessoires, les chaussures, les bijoux et les vêtements.

Pour limiter au mieux leurs dépenses, les Français dont 74% de moins de 35 ans, souhaitent profiter des promotions lors du Black Friday. D’autres cependant, veulent s’orienter un peu plus vers les produits de seconde main.

Si le cadeau ne convient pas aux consommateurs, ces derniers envisagent de les revendre directement sur internet. Une technique qui « séduit un tiers des Français et 50% des moins de 35 ans, en cette période d’inflation ». La raison ? Elle leur permet de se créer un complément de revenu.

➡️ À lire aussi :   Une étude révèle que les critères d'achat de vin varient que l'on soit jeune ou sénior

Paiement échelonné des cadeaux de Noël : une tendance qui attire les moins de 35 ans

Pour de nombreuses familles, Noël représente une grande partie de leurs dépenses. Or, face à l’inflation qui a augmenté de 4% en octobre, le budget reste un peu serré pour certaines d’entre elles.

Pour les aider justement à profiter au mieux des périodes de fêtes, des enseignes leur proposent un système d’achat en plusieurs fois. Une méthode assez pratique pour les personnes qui souhaitent effectuer des achats conséquents.

En général, les paiements échelonnés touchent principalement les mobiliers exorbitants. D’après une étude réalisée par la Fevad, près de 28% de Français prévoient d’étaler le paiement des cadeaux à plusieurs fois.

Les moins de 35 ans sont les plus attirés par cette nouvelle tendance, puisqu’ils sont dans les alentours des 43% et seulement 12% pour les personnes âgées de 50 ans et plus. Comme le confirme le délégué général de la Fevad, Marc Lolivier « C’est un symbole de la crise économique ».

« Si le paiement fractionné est une tendance de fond, il devient un argument pour boucler son budget pendant les fêtes.» a-t-il ajouté. Bien que cette approche soit prisée, elle peut présenter un danger pour les foyers les plus fragilisés. Il faudra faire preuve de prudence.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.