Abris de jardin

Abri de jardin : ces astuces vous éviteront de payer les taxes !

L’abri de jardin est devenu un incontournable dans de nombreux foyers. Il offre un espace de rangement supplémentaire, un atelier pour les bricoleurs ou même un lieu de détente. Cependant, il est important de savoir que cet ajout à votre propriété peut entraîner des taxes. Voici quelques astuces pour éviter ou minimiser ces coûts.

Respecter la limite de surface

L’une des premières choses à considérer pour éviter les taxes est la taille de l’abri de jardin. En France, par exemple, les abris de jardin de moins de 5 mètres carrés sont généralement exemptés de toute forme de taxe.

Il est donc judicieux de planifier la taille de l’abri en fonction de cette limite. Cela peut nécessiter de faire quelques compromis sur l’espace disponible, mais les économies réalisées peuvent en valoir la peine.

Opter pour une structure mobile

Une autre astuce pour échapper aux taxes abri de jardin est de choisir une structure mobile plutôt qu’une structure fixe. Les abris de jardin mobiles, tels que les tentes de jardin ou les abris démontables, sont souvent considérés comme des structures temporaires et peuvent donc être exemptés de taxes.

Il est toutefois important de vérifier les réglementations locales, car certaines municipalités peuvent avoir des règles spécifiques concernant les structures mobiles.

➡️ À lire aussi :   À quelle température régler son thermostat si on s’absente du domicile durant les fêtes d’hiver ?

Consulter un expert

Il est toujours bon de consulter un expert en fiscalité ou en droit de l’urbanisme avant de commencer la construction de l’abri de jardin. Un professionnel peut fournir des conseils précis adaptés à sa situation et aider à naviguer dans les complexités des réglementations locales.

Cela peut aussi aider les propriétaires à éviter des surprises désagréables et des coûts supplémentaires à long terme. Sinon, il est aussi conseillé de se tourner vers les autorités locales pour avoir un maximum de visibilité sur les réglementations en vigueur.

Quel montant pour cette taxe ?

La taxe d’aménagement pour les abris de jardin est revue chaque année. Pour l’année 2023, le montant est fixé à 886 euros le m² hors Île-de-France et 1004 euros le m² en Île-de-France. Il est important de noter que ces montants ne sont pas à multiplier directement par la superficie de l’abri.

Le calcul se fait avec des pourcentages, et il existe des simulateurs en ligne pour aider à estimer le montant exact de la taxe. Le non-paiement de cette taxe peut entraîner des pénalités et des intérêts de retard. Il est donc crucial de se conformer aux règles en vigueur pour éviter des complications légales et financières.

➡️ À lire aussi :   Quelles sont les meilleures marques de monte-escalier ?
À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles