Fiscalité

Abattement fiscal 2024 : hausse prévue pour les seniors et les invalides

Abattement fiscal 2024 hausse prévue pour les seniors et les invalides

Un abattement sur le revenu imposable peut être appliqué sur le calcul de l’impôt sur le revenu des seniors et des personnes invalides aux revenus modestes. Pour cette année 2024, le montant de l’abattement fiscal connaîtra une hausse notable. Détails dans cet article.

Le nouveau montant de l’abattement fiscal 2024 pour les seniors

Le montant de l’abattement fiscal et les plafonds de ressources à respecter sont ajustés proportionnellement à la limite supérieure de la première tranche du barème de l’impôt sur le revenu. Pour 2024, le taux s’élève à 4,8%. La somme appliquée varie selon le revenu net global imposable du foyer fiscal.

Ainsi, si votre revenu global ne dépasse pas les 17 200 €, le montant de l’abattement est de 2 746 € pour une personne seule ou un seul des membres du couple soumis à imposition commune de plus de 65 ans ou entre dans la catégorie des invalides. Pour deux membres, en revanche, la somme s’élève à 5 492 €. Concrètement, si vous êtes tous les deux soumis à l’imposition commune et que vous êtes âgés de plus de 65 ans, l’abattement peut être doublé, comme vous pouvez le constater.

En revanche, si votre revenu global se situe entre 17 200 € et 27 670 €, vous bénéficiez d’un abattement de 1 373 € pour une personne seule et de 2 746 € pour un couple sénior éligible au dispositif.

➡️ À lire aussi :   Le nouveau barème de l’impôt pour 2024 est en ligne et il ne fait pas plaisir

Enfin, il est important de souligner qu’aucun abattement n’est accordé, si votre revenu est supérieur à 27 670 €.

Abattement fiscal pour les personnes invalides : quelles sont les conditions d’éligibilité requises ?

Cet avantage est destiné à toutes personnes invalides (à tout âge) jouissant d’une pension militaire d’invalidité pour une incapacité de 40% au minimum ou d’une pension d’invalidité pour un accident de travail d’au moins 40%. Vous êtes également concerné si vous disposez d’une carte « mobilité inclusion » avec la mention « invalidité ». Le taux d’incapacité permanente doit s’élever à 80%.

Il est important de souligner que l’abattement s’applique sur l’imposition des revenus de l’année durant laquelle vous avez déclaré votre invalidité. À noter qu’une régularisation de l’imposition primitive peut avoir lieu si votre demande n’a pas été acceptée lors de l’examen de la déclaration des revenus de l’année suivante.

Si vous êtes senior et invalide, sachez qu’il est impossible de cumuler les deux abattements. Ce sera l’administration fiscale qui prendra le relais et appliquera directement l’abattement. Dans ce cas-là, il n’y a aucune démarche à mettre en œuvre.

La hausse de 4,8% de l’abattement fiscal 2024 et les nouveaux seuils de revenus en vigueur permettent aux personnes éligibles de profiter d’une baisse d’impôt. Dans certains cas, ce dernier pourrait même disparaître.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.