AAH

AAH : Quelles conditions de santés ouvrent droit à l’Allocation Adulte Handicapé ?

L’Allocation Adulte Handicapé (AAH) est une aide financière française cherchant à assurer un revenu minimum aux personnes en situation de handicap et à faciliter leur intégration sociale et professionnelle. Cette allocation est soumise à des conditions strictes, notamment en ce qui concerne l’état de santé et le degré de handicap. Voici alors les critères spécifiques de santé requis pour bénéficier de l’AAH.

Critères médicaux d’éligibilité à l’AAH

L’attribution de l’Allocation Adulte Handicapé repose sur des critères médicaux précis. Le demandeur doit présenter un taux d’incapacité permanente d’au moins 50%, évalué par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH). Cette incapacité est mesurée en fonction de l’impact du handicap sur les activités quotidiennes et la participation sociale.

Des pathologies variées peuvent être prises en compte, allant des troubles moteurs aux déficiences sensorielles, en passant par les maladies chroniques invalidantes.

Il est essentiel que le handicap entraîne une limitation significative et durable pour l’accès à l’emploi ou la réalisation des activités courantes. La reconnaissance de l’incapacité et l’attribution de l’AAH sont conditionnées par une évaluation rigoureuse de ces critères par la MDPH.

Avantages sociaux liés à l’AAH

L’Allocation Adulte Handicapé n’est pas seulement une aide financière ; elle ouvre également droit à un éventail d’avantages sociaux. Les bénéficiaires peuvent prétendre à une exonération de la taxe d’habitation et de la contribution à l’audiovisuel public, sous certaines conditions. Ils ont également accès à une couverture santé élargie avec la Complémentaire Santé Solidaire.

➡️ À lire aussi :   Comment maximiser le montant de l'AAH pour les séniors : 3 conditions clés

Par ailleurs, l’AAH peut faciliter l’obtention de tarifs réduits dans les transports publics et l’accès à des logements sociaux prioritaires. Elle est aussi cumulable avec d’autres aides, comme la Prestation de Compensation du Handicap, pour mieux répondre aux besoins spécifiques liés au handicap. Ces avantages contribuent à améliorer significativement la qualité de vie des personnes en situation de handicap.

Démarches pour l’obtention de l’AAH

L’obtention de l’Allocation Adulte Handicapé implique un processus administratif précis. La première étape consiste à remplir un formulaire de demande spécifique, disponible auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) ou en téléchargement sur leur site internet. Ce dossier doit être accompagné d’un certificat médical détaillé, datant de moins de six mois, ainsi que de divers justificatifs relatifs à la situation personnelle et financière du demandeur.

Une fois le dossier complet, il doit être déposé ou envoyé à la MDPH du département de résidence. La Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH) évalue ensuite le taux d’incapacité et la nécessité d’une aide pour déterminer l’éligibilité à l’AAH. Le suivi du dossier peut se faire en ligne ou directement auprès de la MDPH.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles