5 départements testent le pré-remplissage automatique de la solidarité à la source êtes-vous concerné 

5 départements testent le pré-remplissage automatique de la solidarité à la source : êtes-vous concerné ?

Le projet de solidarité à la source a pour ambition de simplifier les démarches de demande et de renouvellement de certaines prestations sociales, non réclamées par leurs bénéficiaires potentiels.

Justement, pour certaines aides, le non-recours atteint plus de 30 % ! Chose promise, chose due donc, cette réforme va être expérimentée à partir d’octobre prochain dans 5 départements.

La solidarité à la source : fonctionnement et objectif

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron lors des élections de 2022, la solidarité à la source veut simplifier les démarches pour les demandeurs et bénéficiaires du RSA et de la prime d’activité. Des prestations sociales qui rappelons-le, ne sont pas toujours réclamés, à cause justement de la complexité des démarches administratives.

Comme les déclarations d’impôts pré-remplies donc, les bénéficiaires n’auront plus qu’à vérifier et valider les informations pré-remplies dans leurs déclarations de ressources. Les montants collectés auprès des employeurs ou organismes de protection sociale seront déjà affichés, sans aucun calcul supplémentaire à effectuer. Les prestations concernées sont le RSA, la prime d’activité ainsi que les aides au logement.

Les premières expérimentations se dérouleront en automne 2024 dans les Pyrénées-Atlantiques, l’Hérault, les Ardennes, l’Aube et les Alpes-Maritimes.

Simplification pour les personnes qui perçoivent déjà l’aide

Certes, l’idée du dispositif est saluée par la majorité dont le collectif Alerte qui regroupe 35 ONG, mais Jean Merckaert, directeur du plaidoyer France au Secours catholique souligne que cette mesure ne fera que faciliter les démarches à ceux qui bénéficient déjà de ces prestations.

➡️ À lire aussi :   Mandat de protection future : une solution pour les séniors face à l’incapacité ?

Toutes les personnes éligibles ne sont pas donc pas encore concernées, par déficit d’information entre autres. Il rappelle qu’un foyer éligible sur 5 au RSA n’en fait pas la demande. C’est ce manque de volonté d’en faire la demande qui est donc le principal problème. Il faudra aller chercher ceux qui n’ont pas encore fait valeur leurs droits.

Toujours dans ce sens, les associations veulent que le gouvernement aille plus loin dans un futur proche, en instaurant un formulaire unique pour l’ensemble des allocations.

Pour quand une généralisation des fichiers pré-remplis ?

La solidarité à la source avance encore pas à pas. Après une facilitation de la lecture des fiches de paie, le gouvernement s’attaque désormais à l’accès aux prestations sociales pour tous ceux qui y sont éligibles.

Si la première étape de la solidarité à la source se déroule dans ces 5 départements, la généralisation sur l’ensemble du territoire est prévue pour mars 2025. À terme, ces mesures devront aider à la lutte contre la fraude et minimiser les non-recours aux prestations sociales.

À ne pas rater !

Ne ratez plus aucune opportunité et recevez les meilleures actualités par email.

Adresse e-mail non valide
Julien
Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.

Voir tous ses articles