Santé & Bien être

1 sénior sur 2 ne pratique quasi aucun sport en France, est-ce normal ?

1 sénior sur 2 ne pratique quasi aucun sport en France, est-ce normal

Pour rester en parfaite santé, l’activité physique est très recommandée par les médecins. Bien évidemment, en fonction de l’âge, le niveau de difficulté diminue. Néanmoins, les seniors sont de moins en moins motivés. Comme le confirme une récente étude, 1 senior sur 2 ne pratique quasiment aucun sport en France. Comment expliquer cette hausse ? Ce chiffre est-il normal ? Réponses.

Le manque de temps

Selon le résultat d’une étude basée sur près de 1000 Français (en couple ou vivant seul), 41% des seniors de plus de 50 ans ne se mettent plus au sport. Un chiffre plus ou moins inquiétant, sachant que l’activité physique est bénéfique pour la santé.

Si une grande partie des seniors, soit 73%, ont pratiqué du sport durant leur plus jeune âge, d’autres se sont arrêtés ou ont fait tout simplement une pause. Le manque de temps en est la raison, selon près de 61% des personnes interrogées. Contrairement à ce que peuvent penser certains, les seniors se vaquent à d’autres occupations après leur retraite.

La santé : un obstacle pour la majorité des seniors

Alors que l’activité sportive est censée réduire les risques de développement de certaines maladies, sa pratique ne séduit plus de nombreux seniors. Toujours d’après l’étude, 69% de ces derniers ont peur de se blesser durant la pratique de l’activité.

➡️ À lire aussi :   Alopécie et perte de cheveux : une nouvelle solution esthétique !

Les 38%, quant à eux, estiment que le sport qu’ils pratiquent n’est plus adapté à leur âge. Enfin, 22 % s’inquiètent sur le fait que l’activité physique ne fera qu’empirer leurs problèmes de santé.

Toutes ces raisons expliquent pourquoi les personnes âgées de plus de 50 ans optent pour des sports doux tels que la course à pied ou les vélos. Certaines d’entre elles estiment aussi que les terrains de sport, les gymnases, les vestiaires ne sont pas adaptés à leurs besoins.

Les seniors : pour une activité physique en toute sécurité

Si vous avez des soucis de santé, avant de vous mettre au sport, demandez d’abord l’avis de votre médecin traitant (appareil locomoteur, bilan cardiovasculaire). Une fois que vous avez son aval, pensez à choisir une activité qui vous convient le plus. Elle doit être moins intense.

Attention surtout à éviter les efforts et les compétitions violentes. En fonction de l’état de votre santé, optez pour une fréquence plus raisonnable. À noter que certaines caisses de retraite proposent aussi des bilans médicaux avec des conseils appropriés.

Autrement, vous pouvez vous fier aux bilans annuels de la sécurité sociale si vous voulez poser des questions sur la possibilité de pratique du sport à votre âge. Afin de réhabituer le corps petit à petit, vous pouvez prévoir un entraînement progressif. N’oubliez pas de bien vous hydrater durant la pratique.

L'Echo des Séniors est un site indépendant d'actualités et d'informations. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités.

Julien

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.