Seniors : conseils pour éviter les dangers du quotidien

Chaque année, des milliers de personnes âgées de 65 ans et plus meurent suite à des accidents de la vie quotidienne. Cela devrait inquiéter tous ceux qui doivent s’occuper d’un individu de troisième âge. Mais quels pièges guettent réellement les seniors au quotidien ? Quelles aides au senior adopter pour éviter ces dangers du quotidien  ? Les réponses dans les quelques lignes qui suivent.

Dangers du quotidien  : Les chutes

les chutes dangers du quotidien chez les seniors - imageSelon les enquêtes, la chute est la cause principale du décès chez les seniors. Ils en sont victimes à la suite d’un état de fatigue, d’une mauvaise vue, d’un manque d’équilibre, d’un défaut d’aménagement de l’habitation ou d’une pathologie spécifique. En général, c’est surtout la nuit qu’une personne âgée subisse ce genre d’accident, dans les escaliers, la cour, la salle de bain, la cuisine, la salle de séjour ou la chambre à coucher. La chute engendrera des hématomes, des plaies, un isolement social, et pire, la mort de l’individu. Dans ce cas, quelles aides au senior adopter ?

Un aménagement adapté au logement de la personne est nécessaire. Un sol antidérapant, l’installation de divers points d’appui au domicile, un bon système d’éclairage pour éliminer toutes les zones d’ombre et des affaires bien rangées sont d’excellentes initiatives d’aides au senior. Outre cela, une consultation chez l’ophtalmologiste peut s’avérer nécessaire.

La climatisation

La climatisation peut constituer un réel danger pour le senior. En effet, le choc thermique n’est pas rare chez les personnes âgées. Si l’appareil est placé trop près de l’endroit où dort l’individu, celui-ci peut également souffrir de crampes musculaires, d’écoulements nasaux et de maux de tête. Les risques d’allergie respiratoire et de déshydratation sont aussi accrus. Pour éviter tout cela, il est ainsi recommandé de ne jamais laisser s’endormir le senior avec le climatiseur allumé tout près de lui. Chaque fois qu’il n’en a pas besoin, il faut penser à l’éteindre. Par ailleurs, il faut régulièrement s’assurer que le système de filtre soit toujours efficace, et qu’il ne laisse aucun agent infectieux s’infiltrer.

Intoxication et surconsommation de médicaments

surconsommation de médicaments chez les seniors - imageLe cas d’intoxication chez les seniors n’est pas rare. Parfois, cela est engendré par une surconsommation de médicaments ou une erreur liée à l’administration de ceux-ci. L’altération des fonctions cognitives et la non-compréhension de l’ordonnance fournie par le médecin en sont les causes principales.

Par conséquent, il faut surveiller la prise de médicaments par ces individus. Il ne faut jamais leur en laisser une grande quantité. Placer sur une table uniquement les comprimés dont ils ont besoin évitera un surdosage. À part cela, il est conseillé de s’informer sur chacun des médicaments qui leur sont fournis. Ce geste est très important en termes d’aides au senior.

Les vols et agressions physiques à domicile

Les vols et agressions physiques au domicile du senior sont moins fréquents que tous les autres types de dangers du quotidien . Toutefois, ils existent bel et bien. Pour prévenir ce genre d’incident, il peut s’avérer utile d’investir dans un système d’alarme. Sur le marché, de nombreux modèles d’appareils pour détecter une intrusion à son logement fleurissent. La téléassistance est, par exemple, un produit très prisé dans ce cadre.

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite. Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.