Quelle est la meilleure SCPI pour investir quand on est senior ?

Comment percevoir des revenus complémentaires après 60 ans ? C’est l’une des questions qui occupent l’esprit des seniors qui souhaitent autofinancer leur retraite. Dans cette optique, il serait plus intéressant d’investir dans une SCPI de rendement au lieu de souscrire à un contrat d’assurance-vie. Quoi qu’il en soit, le choix des sociétés civiles de placement immobilier mérite une attention toute particulière. Quelle est la meilleure SCPI pour investir quand on est senior ?

Pourquoi les seniors devraient-ils investir dans une SCPI ?

Malgré le risque de perte en capital, les SCPI restent l’un des placements préférés des Français. On pense souvent que seuls les jeunes investisseurs âgés de 19 à 30 ans ont la possibilité d’investir dans les sociétés civiles de placements immobiliers. L’objectif est bien sûr de se constituer un complément de revenu pour financer ses vieux jours. Pourtant, les seniors peuvent très bien acheter des parts de SCPI de rendement pour préparer sa retraite.

 les seniors peuvent très bien acheter des parts de SCPI de rendement pour préparer sa retraite

La rente distribuée trimestriellement par la SCPI permettra aux détenteurs de parts (seniors âgés de plus de 60 ans) de prendre leur retraite dans les meilleures conditions. Puisqu’il s’agit d’un investissement à long terme, la durée de détention minimum recommandée par la loi est de 8 ans. Autrement dit, les associés devront conserver leurs parts durant au moins 8 ans afin de fructifier son investissement.

Cependant, cela n’empêche pas les épargnants à les garder pendant plus de 20 ans. La diversification du patrimoine des SCPI permet de mutualiser les risques d’investissements. Bien sûr, la gestion du bien immobilier est assurée par une société de gestion expérimentée. Quelques centaines d’euros suffisent pour se positionner sur le marché de l’immobilier professionnel.

SCPI pour investir quand on est senior : SCPI Fiscale ou SCPI de rendement un choix décisif

De manière générale, un investisseur souhaitant réduire sa facture fiscale se tournera vers les SCPI fiscales. Dans ce cas, la réduction d’impôt s’appliquera dès la première année de souscription. Les épargnants peuvent investir dans une habitation neuve située dans des zones éligibles Pinel, dans de l’immobilier réhabilité ou encore dans de l’immobilier réhabilité en secteur sauvegardé (biens immobiliers anciens éligibles à la loi Malraux).

Il est à noter que les rendements locatifs proposés par les différentes SCPI fiscales restent divergents. En tout cas, les porteurs de parts peuvent tous bénéficier d’un allègement d’impôt sur le revenu à un taux de 18 % en investissant dans une SCPI fiscale. Si l’épargnant a peur d’investir dans une SCPI Pinel, SCPI Malraux ou SCPI Déficit Foncier, il peut toujours opter pour les SCPI de rendement. D’ailleurs, de plus en plus de seniors âgés de plus de 60 ans se tournent vers ce type de placement pour préparer leur retraite.

L’ensemble des SCPI de rendements ouverts à la souscription affichent toujours les meilleures performances chaque année. Bien entendu, il serait plus intéressant d’investir dans des SCPI affichant un taux de rendement élevé surtout pour les futurs retraités. Il est d’ailleurs possible d’investir à l’étranger dans des SCPI européennes afin de bénéficier d’une fiscalité avantageuse. Pour rappel, les actifs localisés en Allemagne sont très appréciés par les épargnants.

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite. Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.