Vivre sa retraite seniorsUne fois que l’on a atteint l’âge de la retraite, on a tendance à  penser que l’on a effectué tout le travail. On a travaillé avec diligence et véhémence pour préparer pendant des décennies pour épargner en vue de vivre sa retraite , et préparer le fameux « âge d’or », et maintenant qu’il est là, le temps est venu de profiter des fruits de son travail et mettre derrière soi ces années de dur labeur.

Bien que la retraite soit un moment de plaisir et de détente. Le temps de faire les voyages qu’on a toujours  rêvé de réaliser, de profiter un peu plus de ses proches ou encore se focaliser sur ses passions. Cela ne veut pas forcément  dire qu’on est à l’abri de tout et que ça y est on peut mettre de côté les plans de gestion de ses finances.

En fait, il est sans doute encore plus important de surveiller de près son portefeuille à la retraite. Avec ses pensions de retraite, on continue en effet de vivre avec un revenu fixe, et une simple petite erreur pourrait mener à une catastrophe financière plus tard. Pour que sa retraite soit la plus agréable possible, il faudra penser à respecter ces quelques règles cruciales.

Préparer sa retraite et s’organiser

Il y a beaucoup de choses à prendre en considération à l’approche de la retraite Il va alors falloir établir un plan pour bien la préparer sa retraite.

Toutefois il faut être conscient du fait que même si son plan de retraite est bien pensé, il n’est pas gravé dans le marbre. On rencontrera probablement des obstacles en cours de route.

Pour être sûr de vivre le plus « sereinement possible » lors de sa retraite, l’idéal est d’avoir plusieurs plans de secours si on peut se le permettre et de bien organiser tout cela.

Retraite complémentaire

Cela ne doit plus être nouveau pour vous, en tant que salarié travaillant dans le secteur du privé ou dans d’autres secteurs (fonction publique, agricoles, professions libérales etc,…). Le système de retraite en France rend obligatoire à tous l’affiliation à deux régimes qui sont :

  • Le régime de base
  • Le régime complémentaire

Selon votre secteur, vous serez donc affilié à un régime complémentaire (Agirc-Arrco, RAFP, MSA, CNAVPL,…). Il vous permettra entre autres de cotiser tout au long de votre carrière afin d’obtenir un complément de pension qui sera versé en même temps que vos allocations de base de retraite.

Au-delà de ce régime complémentaire, il vous est également possible de souscrire à un autre dispositif de retraite complémentaire afin de vous assurer une autre source de revenu supplémentaire. Vous aurez le choix entre les plans d’épargnes spécialement conçus pour la retraite ou d’autres produits d’épargnes comme l’assurance vie, les comptes livrets. Enfin l’investissement dans l’immobilier est aussi une bonne source de complément de retraite.

Santé et Prévoyance

Lorsqu’on arrive à un certain âge (la sécurité sociale définit l’âge senior à 55 ans en France), on rencontre un peu plus de problème de santé que lorsqu’on était un peu plus jeune ou en période d’activités professionnelles. Ces diverses maladies liées à l’âge peuvent financièrement représenter un coût arrivé à la retraite. La souscription à une mutuelle de santé et prévoyance permettra de réduire et/ou limiter ses dépenses comme cette dernière servira comme le support qui prendra en charge tout ou partie selon le degré d’engagement ses frais de soins.

Gérer sa retraite

gérer sa retraiteQuelle que soit la taille de son patrimoine, le passage à la retraite entraînera probablement de grands changements dans sa vie financière. Les sources de revenus peuvent changer et varier tout comme les dépenses d’ailleurs. Les priorités financières changent à mesure qu’on passe d’un revenu mensuel suite à ses activités professionnelles à une pension de retraite de base et/ou complémentaire. Avant de préparer et gérer sa retraite, il est primordial de prendre certaines précautions.

S’engager avec une Mutuelle Santé, Prévoyance, Retraite, Épargne

Au sens le plus simple du terme, la préparation de la retraite consiste à la planification  de ce que l’on fera  après sa période d’activité, non seulement sur le plan financier, mais dans tous les aspects de la vie. Si on s’attarde sur le côté financier, l’engagement à plusieurs supports qui permettront d’alléger ses charges est plus qu’essentiel.

En termes de santé par exemple, les frais médicaux peuvent vite augmenter, l’engagement à une mutuelle santé servira de tampon pour amortir les coûts lorsque cela surviendra. Tout comme il est important d’avoir une ou plusieurs sources de revenus supplémentaires afin d’être le plus serein possible.

S’informer sur les dispositifs en vigueur et à venir en retraite

Depuis la mise en place de la sécurité sociale  en 1945 jusqu’à ce jour, le système de retraite en France a connu de nombreuses réformes. Et pour cette année 2019 2020, le gouvernement Edouard Philippe souhaite faire passer une nouvelle réforme en changeant le régime solidaire par répartition actuel en un régime universel où le dispositif de retraite sera fondé sur un nouveau système par points.

En période de préparation du départ à la retraite, il est important de s’informer sur les actuels dispositifs en vigueur mais également sur ceux qui vont venir car cela a un impact non négligeable sur la façon dont on va gérer et le préparer.

Assurer votre  protection et celle de votre famille

La retraite comme on l’a évoqué peut être un signe d’une baisse de revenus. Avoir un bon plan d’action peut être judicieux lorsqu’on va prendre sa retraite pour se protéger soi-même mais surtout sa famille face aux aléas de la vie qui peuvent être nombreux.

Cette protection peut prendre la forme d’une assurance vie ou un compte épargne ou encore une mutuelle familiale.

Faire face aux aléas de la vie

Perte d’autonomie, solitude, handicap, la vie à la retraite peut ramener son lot de soucis bien que ce soit la période pour réapprendre à apprécier pleinement ses  temps libres. Pour ne pas être pris au dépourvu, il est important de se préparer tant financièrement mais également psychologiquement à ces aléas de la vie.

Vos options d’aides sont nombreuses pour faire face à ces défis. Dans le cas des trois exemples que nous avons présenté par exemple, vous pouvez faire le choix d’aller vivre dans un centre pour seniors afin d’être parmi vos pairs.

Ou si vous souhaitez rester chez vous, il vous suffira d’aménager votre domicile afin qu’il soit adapté avec votre nouvelle condition physique et rejoindre des clubs pour faire face à la solitude.

Comportements protecteurs

Comportements protecteursPassé d’une vie active bien remplie à une période d’inactivité peut être  « challengeant » pour le corps. En effet, il faudra du temps à ce dernier pour s’adapter à vote nouvelle style de vie. Toutefois il est essentiel de maintenir une vie active au-delà d’une activité professionnelle afin d’être bien dans sa tête et dans son corps. Cela permettra non seulement d’éviter certaines maladies comme la dépression mais également améliorer sa qualité de vie.

Se nourrir l’esprit

La force de son esprit dépend en grande partie de ce qu’on lui donne comme «nourriture ». Les pensées auxquelles on pense toute la journée ont un impact non seulement sur ses actions, mais elles agissent aussi comme une semence pour les pensées qui en découleront. Lorsqu’on nourrit son esprit de bonnes pensées,  seules de bonnes choses en sortiront. Garder un esprit positif lorsqu’on est senior et à la retraite permettra d’apprécier encore plus ce moment de la vie bien mérité.

Gérer son temps libre

L’un des plus grands avantages d’être à la retraite, c’est qu’on a  plus de temps libre pour soi. Toutefois cela peut être un cadeau empoisonné. Le fait de n’être plus  encadré dans un milieu professionnel peut facilement désorienter. On peut perdre la notion du temps, on peut oublier quel jour de la semaine on est, ou dans d’autres cas, se rendre compte qu’une année entière s’est écoulée et que l’on n’a rien à en tirer. Il est donc essentiel de savoir gérer son temps libre.Ce n’est pas parce qu’on est à la retraite qu’on ne devrait pas avoir un emploi du temps.

Être bien dans son corps

L’estime de soi est important pour tout le monde, mais à mesure que l’on vieilli et que l’on commence à avoir des problèmes de santé liés à son âge, on peut vite commencer à perdre confiance en soi et ne pas être bien dans son corps. La perte de confiance  peut être le début d’un cycle autodestructeur, mais il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi. Il existe plusieurs activités destinées aux seniors qui peuvent aider à se sentir bien dans son corps. Si on ne cite que deux :

  • Le bénévolat : en venant en aide aux autres, on accroit le sentiment de bien-être car ce que l’on fait à un sens
  • Manger des aliments sains : manger sainement et faire de l’exercice, aide à se sentir mieux dans sa peau.

Adopter des comportements protecteurs pour sa santé

Les habitudes quotidiennes comme les aliments qu’on mange, l’heure à laquelle on se couche et la quantité d’activité physique que l’on fait tout au long de la journée ont une influence importante sur sa santé. Chacun de ces comportements  nous affecte positivement ou négativement et dicte notre  état de santé général.

Pour développer des comportements protecteurs pour sa santé, il ne suffit pas de se concentrer sur des habitudes qui s’attaquent à un problème de santé spécifique. En consacrant son temps à des comportements sains tous les jours, on pourra s’assurer que tout son corps reste en bonne santé le plus longtemps possible. En effet, un mode de vie sain peut influer sur de nombreux aspects de sa santé, notamment:

seniors

  • Sa capacité à maintenir un niveau de poids plus sain;
  • Le ralentissement du processus de vieillissement;
  • Le risque de développer une maladie chronique.

Selon son niveau de bien-être actuel, certains comportements peuvent inverser l'apparition de la maladie, augmenter positivement sa tonicité et améliorer son humeur.

Prendre sa retraite de salarié, mais pas de travailleur

Lorsqu’on s’imagine être à sa retraite, on se voit « assis sur une plage, profité de la vie, de ses petits-enfants». Mais pour de nombreux seniors, il est tout à fait logique de continuer à travailler. Il est tout à fait possible de palier activité professionnelle et activités agréables, comme les vacances et les visites familiales.

En plus de cela, retourner au travail peut être une activité complémentaire pour une vie épanouie. Et que ce soit de façon volontaire ou par nécessité, le fait de travailler après la retraite peut offrir de nombreux avantages.

Apprendre de nouveaux métiers : Menuiserie, jardinage, peinture

Il y a de nombreuses et bonnes raisons de continuer à travailler après la retraite. En Effet, cela peut favorablement aider à rester en bonne santé physique et mentale et constitue une source supplémentaire de revenu.

On peut faire le choix de continuer à travailler dans son domaine pour avoir plus de souplesse, moins d'heures de travail et moins de stress, ou cela peut être l’occasion de tenter une nouvelle aventure et  pourquoi ne pas se lancer dans un nouveau métier.

Au lieu de rependre dans le même secteur d’activité avant sa retraite, on peut se former  pour un emploi qui  permet de poursuivre une de ses passions.

Où s’installer pour sa retraite ?

Retraite : où s'installer ?Il fut un temps où la retraite signifiait simplement passer plus de temps avec la famille et les enfants, mais les temps ont changé et beaucoup de gens souhaitent prendre leur retraite selon leurs propres conditions et à l'endroit de leur choix. Nombreux sont ceux qui attendent avec impatience de s'installer dans des destinations intéressantes. Mais toutefois ce n’est pas un choix à prendre à la légère, et nécessite également un temps de réflexion et de planification.

Vivre sa retraite en France

Si l’une des raisons pour lesquelles les retraités partent à l’étranger pour vivre leur retraite c’est sans doute la météo. La France aussi jouit d’un climat tempéré même s’il existe des variations selon les régions. Le sud et sa météo ensoleillée par exemple présente ses avantages.

En plus de donner l’occasion d’être à coté de ses proches, le choix de rester en France permet de faciliter et réduire les procédures administratives.

Vivre sa retraite à l’étranger

Comme on l’a évoqué plus haut, les seniors partent de plus en plus à l’étranger pour vivre leur retraite afin d’avoir un climat plus estivale qu’en France. Mais au-delà de ce côté climatique, l’installation à l’étranger est également un moyen en tant que senior d’avoir un niveau de vie plus aisé et mieux adapté à sa pension de retraite. Selon une étude,  plus d’un million de retraités ont fait le choix d’aller vivre leur âge d’or à l’étranger notamment au Maroc et en Tunisie.

Vivre sa retraite à la campagne

Lorsqu’on a vécu en banlieue durant des années, aller vivre en campagne entouré de verdure est un choix que les seniors peuvent considérer. Cependant, il faut être conscient de certains facteurs : l'isolement, la disponibilité de logements adaptés et l'accès aux services financiers et de soins sont essentiels et à considérer avant toute installation.

Les villes les plus agréables pour vivre sa retraite

En combinant les aspects ci-après : niveau de vie, santé, démographie, climat ainsi que  le cadre de vie sociale. Des études ont démontré que :

Les villes les plus agréables pour vivre sa retraite

  • Arcachon
  • Andernos-les-Bains
  • Cannes
  • Vannes
  • Arles

Sont les 5 premières villes où il fait bon vivre lorsqu’on est à la retraite en France.

Vivre sa retraite quand on est senior

On a tous à un moment de notre carrière professionnelle  rêver de ce moment où enfin on va rendre son badge d’employé, éteindre le réveil de son téléphone et ne plus prendre la voiture un matin d’hiver pour se rendre sur son lieu de travail. Mais pour diverses raisons, lorsque ce moment arrive, il peut être vraiment intimidant. Comme toute transition majeure de la vie, la retraite est une période de changement et nécessite un temps d’adaptation. Afin de la vivre dans les meilleures conditions, on ne cessera de le répéter il faut la planifier le plutôt possible.