Juridique

Protection juridique, nouvelle formule

protection juridique - image
Julien Delarche
Proposé par Julien Delarche

L’assurance protection juridique reste la meilleure solution pour résoudre les litiges de la vie quotidienne. Il peut s’agir de conflits sociaux ou juridiques. Dans tous les cas, il est indispensable de faire valoir et défendre ses droits en justice. L’intervention d’un avocat est parfois nécessaire pour gagner un procès. D’ailleurs, certains contrats d’assurance protection juridique permettent d’échapper aux frais d’une procédure judiciaire.

Les bonnes raisons de souscrire une assurance protection juridique

Les litiges sociaux ou juridiques font partie du quotidien des particuliers. Et il est difficile d’y échapper. Les victimes préfèrent fuir les conflits au lieu de les affronter pour des raisons financières. Il est peut-être temps d’apprendre à se confronter à l’injustice. Les litiges de la vie quotidienne sont des barrières clés qui empêchent les gens de mener une vie paisible.

Les bonnes raisons de souscrire une assurance protection juridique - imageGrâce à une assurance protection juridique, les chances de gagner un procès sont plus élevées. Ce type de contrat prévoit l’intervention d’un avocat pour défendre les droits de toute personne en cas de litige. D’ailleurs, l’assureur prend en charge une partie ou l’ensemble des frais de justice. Quoi qu’il en soit, le résultat de la procédure judiciaire peut changer la donne.

Il convient de préciser que les domaines couverts par une assurance protection juridique sont multiples. Elle permet de résoudre un litige entre le propriétaire d’un bien et le locataire ou le voisinage. Il peut également s’agir d’un conflit qui existe entre un salarié et son employeur (procédure abusive par exemple). L’usurpation d’identité et le piratage en ligne peuvent aussi faire l’objet d’une intervention judiciaire. Alors, la victime devra recourir aux services d’un avocat, d’un conseiller juridique ou d’un Conciliateur de justice. Elle pourra rencontrer le meilleur défenseur de sa ville en souscrivant une assurance protection juridique. Les assureurs proposant ce type de contrat à leurs clients disposent généralement d’un réseau de professionnels élargi.

Zoom sur les différentes formules de protection juridique

Comme on le sait déjà, il existe différentes formes d’assurance protection juridique. Le contrat le plus basique permet de se protéger des litiges de la vie courante. Certains assureurs suggèrent des garanties optionnelles élargies à leurs clients. La défense pénale recouru suite à un accident est l’une d’entre elles. Elle peut être proposée dans un contrat d’assurance automobile ou d’habitation.

Zoom sur les différentes formules de protection juridique - imageDans tous les cas, elle est prise en charge par l’assureur en cas d’incident (accident de la circulation, incendie, etc.). L’assuré peut d’ailleurs demander un recours pour obtenir la réparation d’un préjudice personnel qu’il a subi. Il existe par ailleurs des contrats d’assurance protection couvrant un domaine d’intervention précis. Ils présentent de nombreux avantages en matière de protection juridique. Il ne faut pas confondre assurance juridique et responsabilité civile, car ce sont deux choses complètement différentes. La raison est simple, l’assureur n’indemnise aucun tiers en cas de dommage causé par l’assuré.L’assurance de protection juridique générale permet de se protéger contre tous les litiges pouvant exister entre l’assuré et un tiers. De plus, les domaines couverts par l’assureur sont nombreux (immobilier, logement, santé, etc.).

Ce dernier devra bien entendu établir une liste des domaines couverts ou des exclusions. Il devra présenter un service d’information juridique (par téléphone en général) pour aider tout assuré à connaitre ses droits. Egalement, il devra  mettre à la disposition de son client une équipe de juristes pour l’accompagner tout au long d’une procédure judiciaire. Il peut lui recommander un avocat en cas de besoin. Mais l’assuré peut bien entendu refuser la proposition de l’assureur. En vertu de l’article L 127-3 du Code des assurances, il est libre de choisir l’avocat qui défendra ses droits.

A propos de l'auteur

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.