Préparer sa retraite avec une assurance-vie

Depuis quelques années, la majorité des Français se tournent vers l’assurance-vie pour épargner une somme importante d’argent (fonds euro ou unité de compte) qui se transformera en revenu complémentaire après plusieurs années. Il est donc possible d’utiliser cette convention pour préparer une retraite heureuse dès son plus jeune âge. En cas de décès, le patrimoine sera transmis au bénéficiaire désigné par le souscripteur dans la clause bénéficiaire. Il s’agit d’ailleurs de l’un des placements préférés des Français. Comment préparer sa retraite avec une assurance-vie?

Les avantages de préparer sa retraite avec une assurance-vie

Le contrat est souple

Il est possible de souscrire une assurance-vie épargne retraite auprès des banques en ligne. Cette opération est rapide et permet d’accéder à divers services intéressants. Sinon, le souscripteur peut toujours ouvrir un contrat auprès des mutuelles, des sociétés d’assurance ou des organismes. En plaçant son épargne en assurance-vie, le souscripteur pourra se constituer un complément de revenu à son départ à la retraite. En tout cas, l’assurance-vie est appréciée pour sa souplesse malgré le fait qu’elle soit critiquée, à cause des rendements moindres qu’elle génère surtout pour les fonds en euros.

L’épargnant bénéficie d’une avance

L’assureur peut aussi accorder une avance à hauteur de 70 à 80 % des sommes épargnées avec un taux d’intérêt de 1 à 2 %. D’ailleurs, les versements restent libres, rien n’oblige l’assuré à placer de l’argent de manière régulière. Par contre, le minimum de cotisation varie en fonction du type de contrats choisi. Les versements peuvent être effectués de manière programmée. Ils peuvent être mensuels, trimestriels, semestriels ou annuels.

L’épargnant perçoit des revenus complémentaires pour préparer sa retraite

L’ouverture d’un contrat d’assurance-vie permet de financer la retraite. Toutefois, il serait judicieux de commencer à placer de l’argent sur ce dispositif d’épargne dès la jeunesse. Ainsi, le contrat souscrit procurera beaucoup plus d’avantages fiscaux.

un contrat d’assurance-vie permet de financer la retraite

Il est à noter que 70 % de la rente versée sera soumis à l’imposition si le contrat a été ouvert avant 50 ans.

Sinon, elle sera imposée à hauteur de 30 % après 70 ans, il y aura bien sûr des seuils intermédiaires. Certaines personnes pensent déjà à préparer leur retraite à partir de 30 ans, d’autres préfèrent attendre la quarantaine.

Il est possible de booster la performance de l’épargne en multipliant les contrats souscrits. Le souscripteur pourra également désigner un bénéficiaire pour chaque contrat, ainsi les litiges de partage de patrimoine ne risquent plus de causer problème après la mort de l’assuré.

Attention ! La fiscalité de l’assurance-vie peut changer la donne

Ceux qui ont déjà ouvert des contrats d’assurance-vie savent très bien que seuls les intérêts générés par le contrat sont imposés lors d’un rachat (total ou partiel). Il est à noter que le régime fiscal des rachats d’assurance-vie dépend fortement de la date des versements des cotisations sur les contrats. Selon la nouvelle Loi de Finances, les versements réalisés avant et après le 27 septembre 2017 sont imposés au barème progressif de l’impôt sur le revenu (IR), sauf pour les contribuables ayant choisi le prélèvement forfaitaire libératoire.

Quoi qu’il en soit, souscrire un contrat d’assurance-vie permet de se constituer un capital et de percevoir des revenus complémentaires pour financer ses vieux jours. En tout cas, il est conseillé de conserver son contrat pendant au moins 8 ans afin de bénéficier d’un abattement de 46 000 € ou 92 000 € pour un couple. Dans l’hypothèse où l’assuré décède, les sommes épargnés en assurance-vie seront reversés aux bénéficiaires désignés dans la clause bénéficiaire. Dans ce cas, les héritiers pourront bénéficier d’un abattement de 152 000 €.

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite. Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.