Investissement & épargne pour seniors

Placement senior et épargne - image

A l’approche de la soixantaine, on pense généralement à sa retraite. Ce qui est tout à fait normal puisque personne ne peut échapper au temps donc autant se préparer. Actuellement, de nombreuses offres sont disponibles pour les seniors en matière d’investissement et épargne. La plus célèbre d’entre elle est bien sûr le contrat d’assurance vie. Parmi les choix aussi, le viager immobilier pour les propriétaires, mais encore les divers investissements dans les sociétés de placement immobilier, ce dernier permettant d’élargir son patrimoine. Dans un cas général, l’ouverture d’un compte de placement auprès d’une banque est sans frais par contre, si vous vous décidez à le clôturer, il y a des frais à payer.

Les placements bancaires

Les placements bancaires - image

Le placement bancaire s’agit d’un investissement dans une banque dans un produit d’épargne que celle-ci propose. Pour l’épargnant, le placement bancaire permet de sécuriser son capital et de percevoir celui-ci, au terme du contrat, additionné d’un intérêt défini au préalable.

Quant à la banque collectrice, elle est source de revenu pour qu’elle puisse augmenter son fonds utilisé. Dans les deux cas, c’est un moyen intéressant pour les deux parties de faire profit. Le contrat pour l’effectuer pourrait être à moyen ou long terme, ce qui est sûr, c’est que les risques sont limités et les revenus sont réguliers et assurés.

Les produits d’épargne

Etant parmi une des méthodes financières afin de miser son capital, les produits d’épargne sont nombreux sur le marché. Son fonctionnement consiste à percevoir des intérêts contre le fait d’immobiliser son capital dans une institution financière durant une certaine période. Ils varient selon leur caractéristique à savoir ceux réglementés par l’Etat ou non et aussi ceux définis sur le court ou le long terme.

Il n’y a pas que les banques et les assurances qui proposent des options d’épargne en France, on peut citer aussi les conseillers en investissement financier ainsi que des acteurs en ligne. Avant de choisir ce type de mise, il est important de savoir la durée du placement ainsi que la sécurité de l’Investissement et épargne.

Le Livret A

Livret AParmi les produits d’épargne, le plus ancien et le plus utilisé par les Français est le livret A. En effet, c’est un moyen de placement défiscalisé moyennant d’un taux d’intérêt de 0.75% actuellement. Ce taux est fixé par le gouvernement et peut changer deux fois par an. Une personne ne peut avoir qu’un seul livret, celui-ci plafonné à 22950 Euros. Donc si ce montant est atteint, l’épargnant doit ouvrir un autre compte dans un autre produit d’épargne proposé par la banque. Notons qu’avec le livret A, les fonds demeurent disponible à tout moment, il est même possible de faire un virement.

Le Livret A enfant

Compte tenu du fait que le livret A classique soit destiner à tout public, les banques proposent une autre option issue du principe de ce dernier, que l’on appelle le livret A enfant. C’est un compte bancaire que les parents ouvrent pour leurs enfants afin de les guider déjà vers une autonomie.  Comme c’est un livret non-réglementé et contrairement au livret A, les taux et conditions sont variables d’une banque à l’autre. Il permet aux parents de faire face à d’éventuelles dépenses imprévues. Les institutions financières accordent des noms commerciaux attrayants à ce compte d’épargne tels le Livret A baby pour la BNP Paribas par exemple, ou encore le Livret A Kipouss de la caisse d’épargne.

Livret développement durable

Livret de développement durable et solidaire (LDDS)Un Livret Développement Durable ou LDD est un produit d’épargne destiné à toute personne majeure vivant sur le territoire français et qui a un domicile fiscal lui appartenant. Ces conditions sont obligatoires pour ouvrir un LDD, la limite est de deux comptes par foyer fiscal, appartenant à deux personnes différentes. Le dépôt minimal est de 15 Euros et le maximum de 12000 Euros par livret, payable et retirable en espèces, par chèques ou virements bancaires. Cette simplicité à l’utilisation du compte le rend pratique. Identique au livret A, son taux d’intérêt est de seulement 0.75% et le fonds reste disponible.

Le LEP

Livret d'épargne populaire (LEP)Le Livret d’Epargne Populaire est un produit réglementé par rapport à ses conditions. Réservé aux personnes aux revenus modestes ayant un domicile fiscal en France, le taux d’intérêt généré par le LEP est défiscalisé. Comme pour le LDD, la limite est de deux livrets par foyer fiscal appartenant à deux personnes physiques différentes.

Le premier versement est de 30 Euros minimum et le capital est plafonné à 7700 Euros. Quant au taux d’intérêt, il est plus élevé par rapport au livret A et au LDD, il est de 1.25%. Si votre compte LEP reste inactif pendant 5 années successives, la banque vous en informe et des procédures seront mises en marche qui pourraient entraîner la clôture définitive du compte en question et la restitution du capital à l’Etat.

Livret épargne logement (PEL/CEL)

Livret épargne logement (PEL/CEL)Pour un livret épargne logement, deux sortes de produits sont sur le marché à savoir le Plan d’Epargne Logement et le Compte Epargne Logement. Ceux sont des mises vous permettant d’avoir plus aisément un financement pour un projet immobilier.

Pour le PEL, le versement à l’ouverture est de 225 Euros contre 300 Euros pour le CEL. Tandis que pour le plafond, il est de 61200 Euros pour ce dernier et 15300 Euros pour l’autre.Cependant, le capital dans un Plan d’Epargne n’est pas disponible si celui-ci l’est dans le Compte Epargne, à condition qu’il en reste un solde de 300 Euros.

Investissement et épargne en ligne est-elle plus performante?

Comme pour les épargnes classiques proposées par les institutions financières, l’épargne en ligne est intéressante dans l’optique où vous vous forgez une assurance pour prévoir l’avenir. Le principal avantage de cette forme d’épargne est le déplacement. Toutes les opérations peuvent se faire depuis votre ordinateur à tout moment, que ce soient pour l’ouverture du compte, les transferts et virements ou même la clôture. De plus, les taux sont plus intéressants qu’avec les épargnes en banque. L’inconvénient serait l’aspect virtuel, d’une manière générale, ces banques en ligne n’ont pas d’agence physique d’où une hésitation pour la clientèle. Toutefois, les internautes intéressés peuvent les tester lors des phases de promotions pour se décider.

Comparer les meilleurs livrets bancaires en ligne adaptés aux seniors

Selon les besoins et revenus de la personne retraitée se définissent le choix de sa banque en ligne. Le point commun de toutes les propositions est le faible taux par rapport aux banques classiques alors que les services proposés sont les mêmes.

Pour les seniors ayant un revenu mensuel de 1000 Euros, Hellobank de BNP Paribas est une banque gratuite et accessible, certaines opérations comme le dépôt de chèque peuvent se faire en agence. A moins de 1000 Euros par mois, Monabanq est l’idéal. Si le revenu est supérieur à 1200 Euros, ING Direct est la meilleure banque virtuelle, avec une carte gratuite à votre disposition, le compte est disponible quoique les opérations se fassent à 100% à distance.

Les Placements immobiliers

Les Placements immobiliers - image

Dernièrement, un changement fiscal a été adopté en France, ce qui a entraîné une confusion sur certains points dans le domaine financier. Pour celui de l’immobilier, l’atout est conservé puisque c’est le seul à pouvoir être réalisé à crédit sans contribution. Avec un minime placement, les particuliers peuvent facilement s’évoluer en propriétaire. Ce fait est grâce au loyer perçu du placement immobilier qui paye aisément les mensualités de crédit et ce, sur le long terme.

Cette forme de mise permet d’élargir son patrimoine en percevant des revenus complémentaires et surtout à impôt réduit. Des options qui font partie des meilleures : la location meublée, la colocation, l’investissement en loi Malraux et les SCPI.

Scpi / Opci

Société Civile de Placement Immobilier ou Organisme de Placement Collectif Immobilier, le public a souvent tendance à les confondre. Ils sont les mêmes dans le fond mais différents dans leurs formes. La première différence serait le pourcentage de l’actif destiné à l’Investissement et épargne, pour les SPCI, ce montant investi est de 100% du capital si l’OPCI ne peut en engager que les 90% au grand maximum.

La réserve de 10% est à garder pour faire face aux demandes de sortie des épargnants. Ce qui les rend identiques, c’est le système adopté. Pour ces deux types de placement, il consiste à s’acheter des parts d’actifs en immobilier afin d’en tirer un rendement régulier.

LMNP / LMP

Si vous êtes décidé à louer votre immobilier, deux options s’offrent à vous, la location meublée ou la location nue. Cette dernière étant la plus simple, il suffit juste de conclure un contrat de bail. Quant à la location meublée, il est nécessaire de faire un investissement en mobilier et comme avantage, le loyer est de généralement 15% en-dessus d’une location nue. Louer Meublé Non Professionnel ou Professionnel ? La valeur des revenus de location annuelle en détient la réponse, si celle-ci est supérieure à 23000 Euros et à plus de 50% des revenus professionnels du foyer fiscal, le type de location serait le LMP. Le régime fiscal les différencie aussi.

EHPAD

Un investissement dans un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes consiste à s’acquérir une chambre dans l’établissement et louer celle-ci à un gestionnaire. Ce marché est en plein essor actuellement car la population française tend vers les 18 millions en 2050 si ce chiffre était de 10 millions en 2005. D’un côté fiscal, deux choix s’offrent aux investisseurs à savoir la réduction des impôts par le Loueur Meublé Non Professionnel ou le Censi-Bouvard. Seulement si le bien dans lequel la mise est faite est neuf, le propriétaire peut opter pour le Censi-Bouvard si l’investissement est prévu pour 10 ans. Dans les deux cas, plus le bail commercial s’étend sur la durée, plus le placement est en sécurité.

Crowdfunding

Le système de Crowdfunding commence à connaître son essor de nos jours. Barack Obama a même été élu président des Amériques grâce à ce type de financement. Il consiste en fait à réunir des fonds en ligne afin de monter son projet. Comme chacun de nous le sait, ce genre de demande n’est pas toujours aussi simple à réaliser avec les institutions financières. Par ce financement participatif, les moyens de se faire aider son multiple tels le don, le don avec récompense, la prévente, le prêt et l’investissement contre une prise de participation. Il y a trois principales formes de Crowdfunding qui regroupe ces moyens, à savoir la donation, le prêt, la prise de participation.

Les autres placements

Les autres placements - image

Si nous entendons souvent parler de placement immobilier, il existe pourtant d’autres placements dans le marché de la bourse. Il s’agit en fait des différentes épargnes, des placements en entreprise et autres. Tous aussi avantageux que les autres, le choix dépend de vos besoins, de vos attentes ainsi que du capital disposé.

Assurance vie

L’assurance vie est le moyen le plus utilisé en France en termes de placement. Effectivement, il dispose plus d’avantages fiscaux que les autres investissements. De plus, l’assurance vie est souple par rapport aux successions puisque l’assuré est libre dans le choix de son bénéficiaire. Il est important de connaître la différence en assurance, notamment, l’assurance en cas de décès et l’assurance en cas de vie. Le terme assurance vie convient plutôt au contrat d’assurance décès. Au terme du contrat, durée définie au préalable, le capital ainsi que les intérêts sont versés au bénéficiaire ou à l’assuré, si celui-ci est encore en vie.

Épargne retraite

Il s’agit d’un support pour bien préparer sa retraite durant les moments où le concerné travaille en entreprise. Les options de versement sont diverses, que ce soit personnel ou collectif ou même obligatoire, ce dernier est destiné à un certain groupe de catégorie dans l’entreprise. Depuis le 1er octobre dernier, l’épargne retraite a connu un changement, la loi PACTE ou Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises. Cette nouvelle loi a revisitée les options d’épargne pour la retraite des travailleurs afin de les regrouper dans une seule enveloppe et donc une meilleure gestion pour les concernés.

Placement en bourse

Le placement en bourse consiste à placer son capital dans un projet ou une entreprise qui a besoin de financement et qui ne peut ou ne veut pas passer par la banque. Le marché de la bourse est donc la rencontre entre les investisseurs et ces entreprises. Le rendement est nettement meilleur et intéressant par contre, les risques sont très élevés. Aucune assurance pour la mise donc il est bien possible que l’investisseur perde sa mise, en partie ou même en totalité. Il est préférable de ne pas s’étendre sur le long terme pour ce genre de placement à cause des risques.

Placement en PME

Moins connu que les autres formes d’Investissement et épargne, le placement en PME est une forme qui pourrait être intéressante. Comme au placement à la bourse, il est important de bien choisir le type d’entreprises dans laquelle l’investissement sera fait, au risque de tout perdre. Pour des mesures de sécurité, il est conseillé de ne pas investir beaucoup de capital à moins que l’activité de l’entreprise soit très porteuse. Par ailleurs, les investissements dans les PME sont plus destinés aux investisseurs expérimentés qu’aux particuliers. Si le placement ne passe pas par la bourse, les bénéfices peuvent jouir d’un avantage sur les impôts.

Compte à terme

Le compte à terme est un placement financier où l’investisseur prête un capital à l’institution financière durant une durée déterminée à l’avance avec un taux préalablement défini aussi. Evidemment, le placement est le plus sécurisé et les intérêts plus intéressants. Par contre, votre capital n’est pas disponible qu’à la fin du contrat. Il existe deux catégories de compte à terme dont celui à taux fixe dit classique et celui à taux progressif. Cette première option est pour les épargnants qui savent pour combien de temps ils n’auront pas à utiliser ledit capital et l’autre option pour ceux qui ne sont pas certains de la durée.

Le trading spéculatif

Le trading spéculatif ou Vente A Découvert consiste à effectuer des investissements à hauts risques pour ensuite faire une vente à découvert. Le principe est tout simplement que l’investisseur prévoit une baisse de l’action, et les mettent en vente, car il envisage un rachat après quelques temps à un coût encore moindre. Par rapport aux investissements classiques, les rendements sont meilleurs si la prévision est bonne. Inutile de préciser que ce type de marché financier n’est pas pour les débutants vu les risques accourus. Le trading spéculatif est interdit lors des crises boursières vu que cette pratique est dans l’intérêt de l’investisseur et non de l’entreprise.

Investissement et épargne : pour quel objectif ?

Investissement et épargne

Si de nos jours, la population se soucie de plus en plus d’investissement et épargne , des objectifs sont à atteindre. Premièrement et sûrement, c’est une question de bénéfice financière, on envisage un projet après un certain temps donc pour ce faire, on choisit de placer son argent pour percevoir un intérêt. Bien sûr, le placement est limité dans le temps.  A part cela, c’est une forme sécurisée pour garder son argent tout en le rendant productif. Cet objectif dépend de chaque individu, allant des frais de l’université à un projet immobilier, ou encore de financer sa retraite ou faire des voyages à l’étranger.

Créer votre patrimoine

La création de patrimoine consiste à se constituer un capital dans le but d’investir une fois l’objectif atteint. Pour ce faire, l’idéal est d’épargner le maximum d’argent le plus longtemps possible. Vous avez par exemple la possibilité d’établir un contrat avec la banque pour un prélèvement automatique à durée déterminée.

Valoriser votre capital

Donner davantage de valeur à votre capital c’est le fait de le valoriser afin de bénéficier une meilleure rentabilité et aussi pour sa sécurité. Afin de concrétiser cette valorisation de votre fonds, vous avez de nombreuses sortes de secteurs d’investissement et épargne sur le marché ainsi que des outils de gestion pour patrimoine.

Compléter vos revenus

Percevoir des revenus complémentaires vous permet de compléter vos gains. Pour ces revenus complémentaires, vous pouvez les acquérir via bon nombre de moyens. Il y a les différents placements immobiliers, par exemple, les bourses ou autres contrats par lesquels avez la possibilité d’obtenir une certaine somme ponctuelle dans un avenir proche ou loin selon votre besoin.

Réduire votre fiscalité

Peu de gens y ont pensé mais le fait de réduire sa fiscalité constitue déjà un placement. Déjà, vous profiter des impôts réduits mais aussi, vous faites des bénéfices par rapport à votre capital. C’est la raison pour laquelle il est important de bien choisir le type d’investissement et épargne de votre capital.

Protéger vos proches

Vos choix de placement vont impacter votre vie dans le futur et celles de vos proches. Déjà, certains événements sont prévisibles, comme un mariage ou les études, si d’autres ne le sont pas, d’éventuels accidents. Protéger vos proches consiste à envisager un revenu complémentaire un peu plus tard et à opter des alternatives intéressantes pour ceux qui vous sont chers, par rapport à la fiscalité