Pension et retraite, où et comment m’informer sur mes droits ?

D’après l’article 10 de la loi du 21 août 2003 : « Toute personne a le droit d’obtenir, dans des conditions précisées par décret, un relevé de sa situation individuelle au regard de l’ensemble des droits qu’elle s’est constitués dans les régimes de retraite légalement obligatoires ».

Pension et retraite :aspects basiques de la retraite en France

Les pensions de base du régime général sont octroyées par :

  • Les caisses d’assurance retraite et de santé au travail (régionales) (CARSAT),
  • La Caisse nationale d’assurance vieillesse d’Île-de-France pour l’Île-de-France,
  • Les caisses générales de sécurité sociale (CGSS) des départements d’outre-mer,
  • Le CSS à Mayotte.

L’âge légal de la retraite en France est de 62 ans. Les travailleurs ne sont pas tenus de réclamer leur pension à 62 ans. En effet, ils peuvent bénéficier d’une pension plus élevée (augmentation de taux) en continuant à travailler au-delà de l’âge minimum légal de la retraite, notamment ceux qui ont cotisé pendant une période plus longue que celle d’admissibilité à une pension complète. L’âge de départ à la retraite à taux plein est de 67 ans (âge légal + 5 ans). La retraite anticipée est possible pour ceux qui ont un handicap, une longue carrière ou des antécédents de travail pénible.

Informations à propos de la retraite

En 2003, une loi a été mise en place afin que les individus puissent obtenir des informations sur la situation de leur retraite. Tous les régimes de pension sont en effet réunis dans un groupement d’intérêt public, le GIP Info Retraite. Cet organisme mettait en œuvre des services destinés à proposer une information générale et individuelle sur la retraite.

Une loi en 2014 instaure cependant une nouvelle disposition, remplaçant ainsi le GIP Info Retraite par L’Union Retraite qui a de nouvelles missions à accomplir, mais toujours dans le même but de mettre en œuvre le droit à l’information sur la retraite.

Les services d’un tel droit permettent aux assurés de :

  • Retracer l’ensemble de leur carrière dans un document commun à tous leurs organismes de retraite,
  • Vérifier les informations les concernant, et s’ils y constatent des manques ou des erreurs, contacter leurs organismes de retraite pour des corrections éventuelles,
  • Savoir approximativement le montant de leur future retraite en fonction de leur âge de départ à la retraite.

Il est essentiel de savoir que peu importe le stade auquel un salarié est dans son parcours, il a le droit de consulter sa situation par rapport à sa future retraite. Il peut demander ou recevoir automatiquement auprès de sa caisse de retraite diverses informations telles que :

  • Des documents informant tout nouveau cotisant sur les différents aspects de la retraite.
  • Un Relevé de Situation individuel à partir de 35 ans
  • Un Entretien information retraite (EIR) à partir de 45 ans
  • Une Estimation indicative globale (EIG) à partir de 55 ans.

Il est également faisable de s’ouvrir un compte personnel retraite qui est un espace sécurisé et personnalisé sur lequel il est possible de retrouver plus facilement toutes les informations sur la pension, dont les actifs.

En bref, il existe bel et bien des moyens de s’informer sur sa retraite avant même que celle-ci n’arrive. Grâce aux lois et aux mesures d’accompagnement, il est très simple de connaitre tous les aspects de son régime. Avec le pouvoir d’Internet aussi, les caisses de retraite mettent à la disposition des personnes âgées leur site web afin que celles-ci puissent y consulter toutes les conditions nécessaires.

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite. Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.