Maison et Jardin seniorsLa maison et jardin sont l’univers de la famille. C’est là où l’on se sent en sécurité, c’est le chez soi de chacun. Mais avec l’avancement de l’âge, la maison et jardin peuvent ne plus correspondre aux mode de vie et aux besoins des personnes âgées. Effectivement, les capacités physiques subissent des changements et se détériorent. Ces transformations font que certaines structures ne sont plus adaptées aux aptitudes des retraités. Il faut alors prévoir des modifications pour que les seniors restent en sécurité, surtout pour ceux qui sont maintenus à domicile. Les dispositions des meubles, les escaliers,… il faut revoir tout pour permettre aux personnes âgées d’être épanoui dans leur propriété.

Adapter son domicile quand on est senior

Maison et Jardin seniorsAvant même de perdre son autonomie, il faut commencer à songer à adapter son logement. A partir de 60 ans, la santé physique n’est plus à son top, des maux commencent à s’installer dû au vieillissement de l’organisme. De ce fait, un domicile inadéquat peut s’avérer être dangereux pour les personnes du troisième âge. L’objectif étant de pouvoir rester autonome le plus longtemps possible. Gardez en tête que l’aménagement du lieu d’habitation d’un retraité n’est pas un drame, il est tout à fait faisable d’allier les travaux de modification à une rénovation esthétique. Et puis, les changements ne sont pas forcément de grands travaux, cela peut être de simple mesures, d’un rajout de pièce aux meubles,.. .

Comment aménager son salon?

Pour aménager un salon, il est important de repérer les petits détails qui pourraient entraîner de grandes conséquences. Les rebords des meubles par exemple, en anticipant les chutes, il faut rajouter des embouts arrondis à leurs angles. Comme cela, ils ne seront pas dangereux. Quant aux tapis, il est préférable de s’en débarrasser. Dans le cas où vous souhaitez les garder, il faut envisager de les coller au sol avec du bon ruban adhésif, surtout les angles. En effet, il est fréquent de glisser dessus ou de faire un faux pas en marchant sous un angle de tapis et tomber.

Comment aménager sa salle de bains

L’aménagement de la salle de bains est souvent synonyme de travaux. Si inadaptée, cette pièce est source de glissade et de chute aux personnes âgées. Il est préférable par exemple de remplacer une baignoire par une douche italienne. Ou encore de changer une cabine de douche par une douche à receveur extra-plat. Pour faciliter le passage d’un fauteuil roulant, les meubles suspendus sont à privilégier. Pour limiter autant que possible les glissades, poser un sol antidérapant est une excellente idée. D’autant plus qu’il existe des carrelages spécifiques et des moquettes qui correspondent à cela. Pour les toilettes, adapter leur hauteur à la capacité du senior est indispensable.

Comment adapter sa cuisine

Egalement avec la cuisine, il y a des changements à apporter. Les modifications sont personnalisées vu que la capacité de chaque personne retraitée est différente. Mais le but des transformations est le même, la sécurité du senior. Comme pour l’aménagement du salon, il faut repérer les meubles à angles et y placer des bouts arrondis. Pour avoir plus d’espace pour les déplacements, ne pas hésiter à enlever ce qui est de trop dans la cuisine. Les appareils électroménagers qui ne servent pas au quotidien doivent être rangés. Pour le cas des personnes utilisant des fauteuils roulant, la hauteur des meubles, de la table de travail doit être adaptée.

Prévoir un monte escalier

Monter et descendre les escaliers est une tâche pas toujours simple pour les seniors. Handicapée ou pas, une personne de plus de 60 ans n’est plus aussi performant en déplacement et encore moins sur les escaliers. Dans le jardin, il est possible de supprimer les marches et remplacer par des passerelles. Mais en intérieur, ce n’est pas toujours évident. La solution pour les maisons à étage est donc un monte escalier. Cet appareil est idéal pour faciliter le déplacement d’une personne de plus de 60 ans qui ne peut pas se passer des escaliers. Il n’y a aucun risque de chute avec cet outil.

Conseils pour aménager un jardin facile à vivre pour les seniors

Mode de vie seniors : maison et jardin

A la retraite, prendre soin de son jardin est une fabuleuse thérapie. Mais comme la capacité physique des personnes retraitées n’est plus au top, il faut prévoir quelques modifications dans son jardin pour pouvoir en profiter davantage. Un jardin plus aéré est mieux exploité et plus joli à regarder. Les coins encombrés et inaccessibles sont alors à bannir. Il est mieux d’avoir des bordures larges afin de faciliter les entretiens. Pour le potager, une surélévation des plantes est idéale afin de faciliter la cueillette. Le choix des plantes tient aussi une place importante dans l’aménagement de son jardin. Il est préférable de favoriser les plantes qui ne nécessitent pas trop de surveillance, comme les arbustifs et les vivaces.

Maison et jardin : planter des arbres

Ceux qui ont un grand jardin ont l’opportunité de pouvoir planter des arbres chez eux. En effet, les arbres ne demandent pas beaucoup d’entretien. Il faut tout simplement bien surveiller la jeune pousse et le tour est joué. Le senior n’a plus qu’à les regarder grandir. Il y a différents types d’arbre, le choix est très large. Les arbres fruitiers sont d’ailleurs une bonne idée. A part l’effet de sa pousse sur l’environnement, ces grandes plantes produisent des fruits, c’est déjà une source d’alimentation saine et bio pour les retraités. Mais encore, ces plantes attirent les papillons et les oiseaux, qui est un ornement de plus pour le jardin.

Maison et jardin: choisir les plantes adaptées

La base d’un jardin facile à entretenir et productif est les éléments qui composent la terre. Premièrement donc, avant toute plantation, il faut prendre soin de la qualité du sol. Opter pour les engrais naturels est économique et bénéfique pour les plantes. Quant à la plantation, les arbustifs et les vivaces sont à préférer si les annuelles demandent d’être ressemées à chaque fois. Il est conseillé d’avoir un potager dans son jardin. Non seulement, les entretenir est paisible mais les regarder s’évoluer de jour en jour et passer à la cueillette après un bout de temps est un bonheur total.

Éliminer les mauvaises herbes

La nature veuille que les mauvaises herbes poussent avec les plantes qu’on a semées. Ces mauvaises herbes sont non seulement mauvaises pour l’esthétique mais aussi, elles attaquent les bonnes plantes en se procurant les bons éléments du sol. Certaines herbes ne peuvent être déracinées totalement malgré l’utilisation des outils de jardinage. Une façon simple en est la solution, le sel de cuisine. En verser à la base de la taille de la racine de la plante indésirable permet de la tuer complètement. Il est aussi fréquent de trouver ces plantes sauvages dans les fissures, ce qui n’est pas agréable à regarder. Pour s’en débarrasser, il suffit d’y verser une solution de vinaigre – sel ou de l’eau bouillante salée.

Entretenir son jardin : arroser, nettoyer, pailler le sol

Comme tout être vivant, les plantes et le jardin ont besoin que l’on prend soin d’eux. C’est également une source d’occupation agréable pour les personnes retraitées. Et puis, un jardin entretenu régulièrement est beau. L’entretien du jardin est aussi une bonne activité physique pour les retraités. En effet, plusieurs mouvements, plusieurs exercices sont nécessaires pour bien s’y prendre. En tondant la pelouse, en arrosant les fleurs, en taillant les haies, le sport est fait sans que vous vous en rendiez compte. Et c’est bénéfique pour la santé cardio vasculaire. Pour entretenir les articulations et prévenir la dépendance, les mouvements de s’agenouiller, de s’accroupir ou tout simplement de se pencher sont à faire.

Maison et jardin : bienfaits du jardinage pour les seniors

jardiner-senior

Premièrement, le jardinage est une activité qui permet d’avoir un moral au top. Le jardin est un endroit calme pour lutter contre la dépression et l’anxiété, surtout pour les personnes âgées. L’estime de soi est au rendez-vous en voyant la bonne évolution du jardin chaque jour et en étant fier du résultat de ses actes. Faire du jardinage est également une bonne façon de gérer le stress et de se recharger d’énergie. Rien qu’en sentant les odeurs de fleurs, la bonne humeur s’installe et les tensions intérieures diminuent. Par cette activité, les seniors font appel à leur imagination et apprennent à être patient. Il est même possible d’apaiser certains troubles causés par la maladie d’Alzheimer par le biais du jardinage.

Avantages du jardinage pour la santé physique

Une session de jardinage peut brûler 300 calories, c’est alors une véritable activité sportive. Aussi, cette activité permet de s’exposer au soleil un certain temps et d’acquérir par l’occasion de la vitamine D. Comme les personnes retraitées ne sont plus si actives, leur force musculaire et leur souplesse diminuent. Cette activité est donc une occasion pour pratiquer des exercices physiques réguliers. Le jardinage permet la prévention de plusieurs maladies comme la dépression, le cancer du côlon, l’ostéoporose, l’hypertension artérielle. Par les différents mouvements en entretenant son jardin, la personne retraitée peut prévenir sa perte d’autonomie. Cependant, il ne faut pas trop forcer son physique et faire appel à de l’aide extérieure au besoin.

Avantage pour une meilleure santé mentale

La maison et jardin procurent un bon soulagement aux personnes retraitées. La promenade au cœur d’un beau jardin détend et relaxe le cerveau. Cela réduit la dépression. Egalement, les activités de jardinage libèrent les hormones du bonheur et du bien-être. La participation à des clubs de jardinage est une occasion de tisser des liens sociaux et d’élargir son cercle d’amis. Jardiner avec un ami ou un voisin permet en effet d’éloigner la solitude. Avoir un jardin est un moyen de se relaxer, de se détendre en plein nature. Et puis, un bonheur incomparable est ressenti en regardant ses plantes s’évoluer et en se mettant en tête que c’est le senior qui en prenait soin.

Rester chez soi aussi longtemps que possible est le souhait de chaque personne âgée. La maison et jardin sont un havre de souvenir et ce n’est pas toujours facile de la quitter. Par précautions et pour plus de pratique, il faut procéder à certains aménagements. Il faut se mettre en tête que les modifications sont pour le bien de la personne âgée. Profiter de la vie, c’est ce que les retraités doivent faire. En prenant soin de son domicile, en s’occupant de son jardin, c’est un bon moyen pour prévenir des maladies. Toutefois, quand c’est nécessaire, quand c’est requis, il faut savoir lâcher prise et accepter les autres alternatives de logement pour les seniors.