Immobilier

Les conditions pour un rachat de crédit immobilier réussi

Rachat de crédit immobilier  - image
Julien Delarche
Proposé par Julien Delarche

Avec le rachat de crédit immobilier, l’emprunteur pourra améliorer rapidement sa situation budgétaire en regroupant tous ses prêts dans un seul et unique emprunt. C’est une solution de choix dans le cas où les remboursements s’avèrent trop élevés et que les dettes étouffent son budget. Malgré tout, ce dispositif n’est pas fait pour tout le monde, car il existe quelques conditions à respecter pour en bénéficier. En savoir plus dans cette rubrique !

Vous souhaitez réduire vos mensualités ou simuler un rachat de crédits, remplissez le formulaire joint ci-après

Rachat de crédit immobilier : pour quel profil ?

Rachat de crédit immobilier : pour quel profil  - imageIl est avant tout nécessaire d’être majeur pour pouvoir prétendre au rachat de crédit immobilier. Également, la plupart des établissements de crédit appliquent une limite d’âge généralement fixée à 75 ans pour cette offre. De plus, le prétendant doit être quelqu’un qui jouit pleinement de ses droits civiques.

En outre, cette technique financière n’est pas faite pour les foyers en instance de divorce. Effectivement, si le couple est sur le point de divorcer, le rachat de crédit a lieu uniquement après établissement de la séparation des biens et des dettes.

Rachat de crédit immobilier : zoom sur la solvabilité

Il est bien connu que tout emprunt peut constituer un risque pour l’établissement qui l’octroie. Les prêteurs vont exiger des profils affichant les moins de risques possibles. Cela implique, entre autres, des revenus stables. De ce fait, les salariés bénéficiant d’un CDI et les fonctionnaires sont les plus favorisés.Pour ceux qui exercent une profession non salariée, comme l’artisan, les commerçants et la profession libérale, les conditions d’admissibilité dépendent généralement de la moyenne de leurs trois derniers bilans.

Focus sur les conditions des garanties

Focus sur les conditions des garanties - imageToute offre bancaire associée au crédit exige sans nul doute des garanties. Là aussi, il y a quelques conditions à respecter pour pouvoir prétendre au rachat de crédit immobilier.

En d’autres termes, les emprunteurs ne pourront pas proposer en garantie n’importe quel bien. Entre autres, un bien à usage professionnel n’est pas accepté. Il en va de même pour les biens qui ne sont pas achevés.

Les conditions liées à l’historique banquier et financier

Les organismes de crédit tiennent compte également de l’historique bancaire et financier du demandeur avant de lui accorder un rachat de crédit immobilier. De ce fait, ils refusent toute demande de rachat aux emprunteurs fichés au FICP : ficher des incidents de paiement de crédits aux particuliers. Les personnes en situation d’interdit bancaire ne pourront pas non plus prétendre à ce dispositif.

Rachat de crédit immobilier : pour quel financement ?

Le rachat de crédit immobilier concerne uniquement l’emprunt immobilier. Autrement dit, c’est un prêt conçu pour financer l’acquisition d’un logement qu’il soit une résidence principale ou secondaire. Ce dispositif ne peut pas donc être accordé à un bien strictement professionnel ou aussi mixte privé/professionnel.L’acquisition d’un terrain seul ou la réalisation de travaux seuls est également exclue d’un tel rachat de crédit. Enfin, ce dernier n’est pas fait pour le recouvrement des dettes professionnelles ou des dettes de jeu.

A propos de l'auteur

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite.
Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.