L’épargne : le sujet qui préoccupe les français

L’épargne est un sujet qui préoccupe beaucoup de français, les déclarations et les avis diffèrent. La majorité considère que l’épargne est importante voire essentielle. D’autres estiment qu’il est très difficile de mettre de l’argent de côté.

Actuellement, le gouvernement français a pris toutes les mesures nécessaires afin de revoir à la hausse le pouvoir d’achat des ménages. Parmi celles-ci, on retrouve la réduction des cotisations salariales, la baisse de la taxe d’habitation, la défiscalisation des heures supplémentaires ainsi que l’augmentation des primes d’activité.

Ces mesures gouvernementales visent à améliorer les conditions de vie des français (jeunes, ménages et seniors). Ils pourront ainsi mettre de l’argent de coté, se constituer une épargne, investir et fructifier leurs économies. Parmi les solutions d’épargne les plus répandues, on retrouve l’investissement en immobilier. Cette solution, permet de fructifier l’argent non utilisé, bénéficier de revenus supplémentaires, préparer sa retraite et/ou sa succession. Les français sont-ils prêts à se constituer une épargne via l’investissement en immobilier? En effet, la majorité a peur de prendre le risque, mais après quelques années ils se rendent compte qu’il s’agit d’une mauvaise décision.

L’Institut d’études opinion et marketing en France et à l’international (IFOP pour Portail-SCPI) a réalisé un questionnaire en ligne sur un échantillon de 2008 personnes relatif à une population de 18 ans et plus et ce du 16 au 17 octobre 2019. Ce sondage s’intéresse à l’intérêt des français à l’épargne et aux raisons qui les encouragent à épargner et aux produits d’épargne qui les intéressent le plus.

Les français et l’épargne : pour ou contre ?

Près de (66 %) des français déclarent qu’ils sont semblables à la Fourmi de la fable de la fontaine, ils préfèrent dépenser peu et conserver leur argent pour les coups durs. L’autre partie (soit 34%) s’identifient à la Cigale, ils préfèrent plutôt profiter de leur argent pleinement. L’épargne : le sujet qui préoccupe les français

D’une manière plus détaillée, chez les 18-34 ans (39%) préfèrent dépenser leur argent et profiter au maximum. De même pour (38%) des célibataires. On retrouve le même avis dans les régions du sud notamment en Nouvelle-Aquitaine à (38%) des voix, en Occitanie à (40%) des voix  et en Provence-Alpes-Côte-D’azur à (45%).2

La proportion des économes représente (79%) des votes. Celle-ci représente (31%) des personnes qui préfèrent conserver de l’argent mensuellement notamment chez les CSP+, les couples et les personnes les plus aisés. (22%) qui préfèrent mettre de l’argent trimestriellement et (26 %) qui sont plutôt favorable à une épargne de temps à autre.3

Suivant une répartition plus globale, les hommes sont plus économes soit une proportion de (36 %) contre seulement (28 %) chez les femmes. Cela s’explique par l’inégalité homme /femme  dans l’univers du travail. 4

Pourquoi épargner ?

Les raisons qui poussent les français à épargner sont souvent les mêmes. La majorité d’entre eux déclarent que cette épargne est un moyen de faire face aux imprévus et aux coups durs de la vie. Il s’agit d’une solution anticipée aux difficultés futures qui peuvent rencontrer.

D’autres estiment que l’épargne est utile pour préparer la retraite et/ou la succession  ou encore les dépenses à long terme comme les prochaines fêtes, vacances ou autres événements. Cette épargne est généralement non investie.5

Les femmes sont plus économes

Il est certain que les femmes sont plus épargnantes que les hommes et ce pour de nombreuses raisons. D’une part, la stabilité du ménage et l’avenir des enfants constitue la priorité et le privilège de la majorité des femmes. De ce fait, elle opte pour l’épargne pour garder cet équilibre. Ainsi, on constate que la proportion de l’épargne sécurité dépasse légèrement  celle des hommes (60 %) contre (57 %).

Une épargne investie ou de l’argent endormi

La majorité des français sont économes néanmoins ils préfèrent garder plus leur argent sous un matelas que de le placer dans un investissement rentable à long terme. Plus de la moitié (57%) pensent que certains placements financiers ne produisent pas assez.L’épargne

Il faut noter qu’en moyenne, les hommes mettent près de 1058 euros / mois de côté contre seulement 328 euros / mois chez les femmes.

Pourquoi ne pas opter pour l’investissement en immobilier ?

Investir en immobilier pour fructifier son épargne semble être une bonne solution pour faire face à l’argent endormi.  Il s’agit d’une solution plus sécurisée et plus rentable d’autant plus que la majorité des français (90%) préfèrent l’épargne sécurisée qui rapporte peu, à un gain important très risqué.

Selon les sondages effectués, près de 61% des français estiment que le rendement des placements immobiliers est faible et que les crédits immobiliers offerts par les banques sont plutôt abordables.7

D’une manière plus détaillée, notre sondage montre que près de 38% des personnes envisagent un investissement en immobilier notamment chez les jeunes de 25 à 34 ans. Une forte proportion enregistrée en Iles de France soit 57%.L'épargne

Quant est t’il du modèle d’épargne en SCPI ?

Les français s’intéressent de plus en plus à l’investissement en immobilier notamment au modèle Scpi qui réunit le meilleure couple rendement/risque. Selon les sondages effectués sur 64 % d’entre eux estiment que la Scpi est un bon investissement à long terme, (19 %) d’entre eux envisage d’investir. Dans ces déclarations on retrouve :

  • Les jeunes de 25-34 ans à (26 %) des votes
  • Les CSP+ avec (30 %) des votes
  • Les plus aisées à (28%) des votes
  • Et enfin les couples à (26%) des votes.

Si l’on s’intéresse à l’investissement envisagé par les français pour l’an prochain, près de (28 %) souhaitent décrocher un crédit immobilier pour financer un projet immobilier, (15.9 %) d’entre eux envisage des petites économies et (7%) souhaite placer leur argent.  Ainsi, on constate que près de (51%) des français n’ont toujours pas envisagé un placement pour le 12 mois prochain.

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite. Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.