Banque pour seniors – Quelle banque choisir quand on est retraité ?

Le choix d’une institution bancaire n’est pas une mince affaire. Il faut en effet cerner son profil, autrement dit déterminer ses besoins, avant d’analyser les différentes offres proposées sur le marché. Désormais, pour un retraité, il est facile de trouver la banque pour seniors la mieux adaptée. Les personnes de plus de 55 ans ne sont pas moins de 18 millions en France, d’où les établissements financiers ont rapidement compris l’intérêt de proposer des offres et services destinés à ce public. Sinon, les seniors ont des attentes financières spécifiques qu’il faut définir pour connaître le type de banque leur correspondant.

Banque pour seniors : Les personnes à la retraite et leurs besoins bancaires

Par rapport aux autres Français, les retraités sont moins sujets au phénomène de multibancarisation. D’un autre côté, ils sont peu concernés par le changement de banque. En gardant cette tendance pourtant, ils seraient à même d’économiser sur leurs frais bancaires. Par ailleurs, les établissements financiers les considèrent comme des cibles potentielles, étant donné que bon nombre d’entre eux ont à leur disposition un certain patrimoine intéressant. Quoi qu’il en soit, toute personne à la retraite peut quitter une banque pour devenir client auprès d’une autre.

Même s’il n’y a pas de banques exclusivement dédiées aux seniors, notamment aux retraités, quelques-unes d’entre elles peuvent cependant répondre aux attentes de ces derniers. Les critères qu’ils espèrent chez une enseigne bancaire sont généralement la possibilité de contacter facilement le service client et de se rendre en agence, des frais bancaires peu élevés ainsi que des solutions d’épargne et de placement attractives.

La banque adaptée aux personnes de plus de 60 ans

Quelle banque pour seniors choisir ? Ainsi est la question qui se pose lorsqu’on souhaite changer d’établissement financier à la fin de sa vie active. Il existe plusieurs solutions de banque pour les personnes à l’âge de la retraite. Cependant, le choix dépend essentiellement des besoins et revenus de ces dernières. Il est en outre nécessaire de savoir qu’elles ne bénéficient pas de packs dédiés ni de tarifs préférentiels chez les enseignes bancaires. À la différence des jeunes, elles sont considérées comme la plupart des clients bénéficiant d’un tarif commun.

Les retraités et les banques en ligne

Banque pour seniors en ligne- imageLorsqu’on pense à la banque pour seniors idéale, il ne faut pas uniquement se focaliser sur les établissements classiques. Ces derniers appliquent des tarifs qui ne cessent d’augmenter alors que leur compétitivité est à la traîne. S’ajoute à cela la mauvaise qualité du service client dont bon nombre de clients n’hésitent pas à en faire part.

De leur côté, les banques en ligne adaptés aux seniors semblent être décidées à se distinguer de la concurrence en proposant des frais relativement bas ou quasiment inexistants pour un même service. De plus, elles mettent à la disposition de leur clientèle des agents disponibles à des horaires plus flexibles.

Les banques en ligne et la pension de retraite

Toutes les personnes à l’âge de la retraite connaissent une baisse de leurs revenus. Face à ce constat, les frais bancaires qu’un Français doit débourser ne cessent également d’augmenter tous les ans. En optant pour une banque pour seniors en ligne, un senior évite de devoir déduire de sa pension les coûts liés à une agence physique. Il s’agit surtout d’une bonne nouvelle pour les personnes ayant une petite retraite. Évidemment, il faudra disposer d’un ordinateur et d’un accès internet. À l’inverse, il y a certains retraités qui ont la chance de subvenir à leurs besoins, en plus de leurs petits plaisirs, grâce à des revenus plus aisés. Ils peuvent également s’orienter vers les enseignes virtuelles : ING Direct, PNB Paribas, Fortuneo, etc.

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite. Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.