Assurances obsèques : quels sont vos droits ?

Certains individus sont tellement prévisibles qu’ils préparent même leurs obsèques à un âge mûr. En effet, il n’y a rien de mieux que d’avoir une idée des frais et de l’organisation des obsèques afin de réunir la somme nécessaire à temps. Généralement, ces personnes souhaitent à tout prix éviter de laisser de mauvaises surprises à leurs proches. La meilleure solution est donc de souscrire une assurance obsèques. Toutefois avant de se lancer, il est important de connaitre ses droits assurances obsèques. Cet article apporte tous les détails à ne pas manquer là-dessus.

Demandez votre devis assurance obsèques en ligne gratuitement en remplissant les champs suivants 

Assurances obsèques : pour retirer les poids des dépenses aux proches

L’assurance obsèques est une excellente manière pour un individu d’assurer la bonne organisation de ses obsèques à son décès. Évidemment, la personne concernée doit signer un contrat pour éviter à sa famille de devoir suivre de nombreuses formalités. Ce document permet de fixer et surtout d’anticiper les dépenses. Ainsi, l’assuré doit payer une somme d’argent pour financer l’événement quand son décès survient. Pour ce faire, il est conseillé d’opter pour le contrat en capital pour pouvoir tout régler. Toutefois, ce sera au tour des proches de choisir la prestation funéraire au moment venu. Pour réunir le capital, l’individu doit procéder à un versement mensuel, trimestriel ou annuel en fonction de ses préférences.

Généralement, il faut préparer entre 4500 et 5000 euros pour couvrir tous les frais d’une cérémonie classique. Pour les plus exigeants, c’est-à-dire ceux qui demandent des prestations spécifiques, le montant peut aller jusqu’à 10 000 euros. Pour ceux qui souhaitent une incinération, il faut au moins 3500 à 4000 euros. Ces tarifs incluent dans la majorité des cas les frais des prestations des pompes funèbres, les frais d’ouverture et de fermeture du caveau familial, la taxe et l’acquisition d’une concession. Il faut compter dans les 2000 et 5000 euros si le décès a eu lieu à l’étranger et qu’un rapatriement doit avoir lieu. Il est à noter que le séjour des accompagnants ainsi que le voyage nécessitent des frais à part.

Assurances obsèques : un moyen efficace pour tout organiser à l’avance

assurance obsèques - image Effectivement, l’individu, de son Il doit s’acquitter d’une énorme somme pour pouvoir financer l’enterrement, mais aussi pour tout organiser. Pour le premier cas, il est évident que l’assuré peut tout gérer selon ses guises. Il a donc le droit de planifier ses obsèques sans oublier les détails importants qu’il souhaite mettre en valeur. Il peut choisir son cercueil, le capitonnage de celui-ci et également le nombre des porteurs.

Avant d’y souscrire, il doit d’abord s’entretenir longuement avec un opérateur funéraire pour lui expliquer ses dernières volontés. Il pourra par la suite obtenir le coût de ses obsèques et procéder au paiement selon ce qui est indiqué dans le contrat.Pour la prestation standardisée, elle permet à l’individu de s’occuper de son enterrement. Cependant, elle ne tient pas en compte ses souhaits. Il peut tout de même choisir entre une crémation, une inhumation ou bien une cérémonie religieuse. Néanmoins, il n’a pas le droit de définir les produits qui seront utilisés, comme les cercueils ou les autres prestations de l’organisateur. D’ailleurs, si les proches comptent apporter un changement, ils doivent payer des frais supplémentaires. Dans tous les cas, le montant nécessaire sera versé au compte de la personne désignée par le souscripteur. Il est à noter que cette dernière peut être membre ou non de sa famille.

N’hésitez pas à lire cet article : Notre avis sur l’assurance décès, faut-il y souscrire ?

Julien Delarche

Julien Delarche

Journaliste spécialisé sur l'actualité Senior et Investissement / Retraite. Vous avez une idée d'article d'actualité ? Contactez moi, pour en discuter.