Différence entre les maisons de retraite privées et publiques

Beaucoup de personnes ne savent pas faire la différence entre les maisons de retraite privées et publiques. Pourtant, il est important de trouver une solution d’hébergement adapté avant le départ à la retraite. Il faut retenir à l’esprit que la France compte plus de 7 190 EHPAD. Il sera donc difficile de faire le bon choix.

Maisons de retraite privées et publiques : Un tarif d’hébergement différent

Il existe trois statuts juridiques pour chaque établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes ou EHPAD éparpillé sur le territoire : les maisons de retraite privées commerciales (31 %), les maisons de retraite privées non lucratives (25 %) et les maisons de retraite publiques (44 %). Ainsi, les maisons de retraite publiques occupent une plus grande place dans le pays. En tout cas, ces établissements réservés aux personnes âgées sont différents.

Les tarifs d’hébergement proposés par les maisons de retraite publiques sont plus abordables par rapport à ceux des maisons de retraite privées. Autrement dit, la disponibilité des places reste très limitée dans les résidences publiques. Selon les chiffres publiés par la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), une personne retraitée doit dépenser entre 39 à 54 €/jour dans une maison de retraite publique ou 59,89 €/jour dans une maison de retraite privée.

Une ancienneté différente

Une ancienneté différente

C’est une certitude que les prix des places sont différents dans les maisons de retraite publiques et privées. Cela s’explique par l’ancienneté du bâti. Techniquement, les résidences pour personnes âgées du secteur privé sont plus récentes que les EHPAD publics qui datent de plusieurs années.

Il est donc possible de trouver des toiles d’araignée dans une maison de retraite publique. Dans un EHPAD privé, les locaux sont modernes et les résidents peuvent profiter d’une multitude de services. Ce type d’hébergement pour personnes âgées se rapproche d’une qualité hôtelière. Bien entendu, tout cela a un prix.

Un emplacement différent

Les résidences pour personnes âgées du secteur privé sont indéniablement plus accueillantes et chaleureuses que les maisons de retraite publique. Par contre, les tarifs élevés peuvent changer la donne. En effet, le coût d’une maison de retraite privée varie en fonction du confort et des services disponibles. La situation géographique de l’EHPAD peut également alourdir la facture. Si les maisons de retraite privées sont généralement situées dans les centres-villes, les maisons de retraite pour personnes âgées publiques, quant à elles, sont isolées dans des zones rurales. Ainsi, il faut économiser une belle somme d’argent avant de penser à financer ses séjours de retraite dans les EHPAD publics.

Comment choisir un EHPAD ?

Une fois que le futur retraité a compris les différences entre les maisons de retraite publiques et les maisons de retraite privées, il peut se lancer à la recherche de la résidence de ses rêves. Il faudrait vraiment prendre le temps de visiter chaque établissement. Il est conseillé de se faire accompagner par un membre de la famille. Ainsi, le senior ne risque pas de louper un détail important lors de la visite. Quoi qu’il en soit, il est important de choisir l’établissement selon le profil du retraité. Il existe d’ailleurs des EHPAD capables d’accueillir des personnes handicapées vieillissantes.